Bienvenue sur le nouveau site morningstar.fr! Apprenez-en davantage sur les changements et les nouvelles fonctionnalités qui vous conduiront à votre réussite financière. X

Investissement responsable : BlackRock ne donne pas l’exemple

Trois ONG demandent au gestionnaire d’actifs de se mobiliser davantage.

Jocelyn Jovène 25.05.2018

Est-ce l’histoire de l’arroseur arrosé ? La dernière lettre de Larry Fink, patron de BlackRock, appelait les entreprises à faire davantage pour contribuer à un « capitalisme durable ».

Mais le gestionnaire d’actifs ferait sans doute mieux de balayer devant sa porte avant d’admonester les dirigeants d’entreprises dont il est souvent un actionnaire influent. Ou à tout le moins de faire suivre d’actes ses paroles.

Une étude publiée le 24 mai par trois ONG – Friends of Earth, The Sunrise Project et Amazon Watch – montre que BlackRock reste très impliqué dans les industries qui contribuent le plus au changement climatique, en totale contradiction avec les engagements de l’accord de Paris sur le climat (COP21).

BlackRock resterait un investisseur important dans les industries liées au charbon (extraction, production d’énergie), contribue à financer la déforestation et l’extraction de ressources naturelles en Afrique, en Asie et dans la région amazonienne (via des permis d’exploration pétrolière).

L’analyse des décisions de vote du gestionnaire d’actifs aux assemblées générales de plusieurs entreprises des secteurs de l’énergie et des services collectifs montre un décalage entre les propos de Larry Fink et les actions des gérants de BlackRock. La société de gestion n’aurait ainsi voté que 9% des résolutions portant sur le climat et 14% des résolutions concernant le respect de l’objectif d’un réchauffement climatique limité à 2 degrés celsius (objectif de la COP21).

Vanguard ne ferait d’ailleurs guère mieux, de même que BNY Mellon, JPMorgan ou Fidelity. A l’inverse, MFS, Deutsche Asset Management (DWS), Nuveen ou Legg Mason affichent des scores bien plus favorables sur ces questions.

L’étude appelle logiquement BlackRock à faire davantage, compte tenu de la puissance financière de l’entreprise. Avec 2.743 milliards de dollars d’actifs sous gestion (à travers des fonds et ETF), BlackRock est le deuxième gestionnaire d’actifs au monde selon les données Morningstar. Mais il est le premier si l’on compte l’ensemble des stratégies et mandats, lesquels représentent 6.317 milliards de dollars selon son dernier rapport trimestriel.

 

L’intégralité de l’étude est disponible en suivant ce lien.

 

Pensez-vous être un génie de l’investissement? Cliquez ici et prouvez le avec Morningstar Investing Mastermind Quiz

Valeurs citées dans l'article

NomValeurVariation (%)Notation Morningstar
BlackRock Inc425,56 USD1,45

A propos de l'auteur

Jocelyn Jovène

Jocelyn Jovène  est le rédacteur en chef de Morningstar France.

public Confirmation


Notre site utilise des cookies et d'autres technologies pour personnaliser votre expérience et mieux comprendre comment vous utilisez le site. Voir 'Acceptation des cookies' pour plus de détails.

  • Autres sites Morningstar