Nous rencontrons des difficultés pendant la phase d’enregistrement. Merci de bien vouloir patienter pendant que nous résolvons ce problème.

Qu’est-ce qu’une entreprise de qualité ?

Une bonne porte d’entrée pour créer de la valeur sur le long terme, si l’on est patient et discipliné.

Jocelyn Jovène 21.06.2021
Facebook Twitter LinkedIn

Selon le dictionnaire Le Robert (édition 1996), la qualité est la « manière d’être non-mesurable (d’une chose) qui donne une valeur plus ou moins grande ».

En matière d’investissement boursier, une entreprise de qualité c’est une entreprise qui présente les caractéristiques suivantes :

-        Une génération de trésorerie solide et prévisible ;

-        Une rentabilité du capital élevée ;

-        Des perspectives de croissance attrayantes ;

-        Un management honnête et compétent, dont les intérêts sont alignés avec leurs actionnaires et les parties prenantes de l’entreprise.

Si la dernière caractéristique relève davantage d’une évaluation qualitative, les trois premiers critères sont purement quantitatifs et peuvent être analysés d’un point de vue historique à partir des états financiers de l’entreprise.

Dit d’une autre manière, une entreprise de qualité est une entreprise qui déploie habilement son capital, ce qui lui permet d’afficher une rentabilité du capital durablement supérieur au coût de ses ressources (dette et fonds propres).

Pour y parvenir, elle tend à détenir une position concurrentielle favorable et ce de manière durable, encore appelée « rempart concurrentiel » ou « Moat » (pour reprendre la terminologie de Morningstar, qui tire son inspiration de Warren Buffett).

La notion de « Moat » a été synthétisée par les analystes de Morningstar en trois degrés de notation : « None » (aucun rempart concurrentiel), « Narrow » (rempart moyen ou étroit), « Wide » (rempart élevé ou étendu).

Ce « Moat » provient de différentes sources : actifs intangibles, effet réseau, coût de substitution, échelle efficiente et avantage-coût.

L’investissement le plus profitable pour l’investisseur, sur le long terme, reste celui qui consiste à acquérir un portefeuille d’entreprises de qualité acquises à un prix raisonnable.

Ceci signifie que le meilleur moment pour constituer ou compléter un portefeuille avec des titres de qualité est celui où les marchés sont volatiles, ou en situation de panique (krach boursier).

De tels événements coïncident le plus souvent avec des crises financières (2008, 2011), des récessions (2001, 2020) ou des phases d’incertitude autour de la croissance mondiale (fin 2018).

Pour l’investisseur discipliné et patient, c’est à ce moment que les meilleures opportunités surviennent et qu’il est possible d’acquérir des actifs de qualité à des prix bradés. Et c’est ainsi que l’on peut créer de la valeur sur le long terme.

Facebook Twitter LinkedIn

A propos de l'auteur

Jocelyn Jovène

Jocelyn Jovène  est le rédacteur en chef de Morningstar France.