Nous rencontrons des difficultés pendant la phase d’enregistrement. Merci de bien vouloir patienter pendant que nous résolvons ce problème.

Les Français, champions de l’épargne frileuse

En France, une bonne partie de l’épargne des ménages se loge dans des produits qui rapportent de moins en moins.

Jocelyn Jovène 18.05.2015
Facebook Twitter LinkedIn

Les Français sont réputés pour être des « champions » de l’épargne. Les statistiques indiquent même une reprise du taux d’épargne l’an dernier, lequel a progressé de 0,5 point à 15,1% du revenu disponible brut, contre 7% environ pour la zone euro et 5% aux Etats-Unis (données OCDE).

Mais ce sont des épargnants frileux, puisque 63% de leurs placements financiers sont investis dans des produits peu risqués. En tête des placements favoris des Français, on trouve les livrets en tous genres (14% des placements fin 2014 selon les données de la Banque de France), ainsi que les contrats d’assurance-vie en euros (31%), quand les contrats en unités de compte, plus risqués, ne représentent que 6% des choix d’investissement des ménages.

L’évolution des flux montre qu’en 2014, les ménages français ont privilégié les placements non risqués, avec 43 milliards d’euros investis en assurance-vie en euros et près de 18 milliards en épargne contractuelle. Les actions cotées et non cotées n’ont collecté que 18 milliards d’euros et l’assurance-vie en unités de compte 7 milliards d’euros.

Source: Banque de France, INSEE, Morningstar.

Les raisons d’un manque d’affection pour les placements plus risqués sont diverses : manque d’éducation financière et d’intérêt pour la Bourse (sauf quand elle a monté de 17% depuis le début de l’année pour le CAC 40 – mais après un rally qui a été totalement ignoré par majorité des épargnants), préférence historique pour l’immobilier (dont les prix sont largement soutenus par le bas niveau des taux d’intérêt), environnement économique défavorable (chômage élevé et manque de visibilité des politiques économiques sur le long terme).

Pourtant, l’environnement de taux bas pénalise les ménages : les rendements des contrats d’assurance-vie reculent années après années, tout comme ceux des différents livrets distribués par les banques. De nombreux ménages se posent la question de la préparation de leur retraite et ne savent par quel bout commencer. Le coût des études augmente. Les marchés financiers sont volatils et nécessitent un minimum de préparation.

Nous allons tenter de répondre à différentes questions pour aider les épargnants à mieux réfléchir à leurs objectifs financiers et aux moyens de les atteindre.

 

Lundi 18 mai : Démarrer sur de bonnes bases

Si vous pensez que vous pouvez améliorer la gestion de vos finances, vous trouverez ci-après une série d'articles pour le faire de manière cohérente et consistante. Cela passe par des outils/questions simples. Cela impose aussi de savoir faire la distinction entre des notions centrales comme "investissement" et "spéculation". Nous abordons enfin la notion de spéculation et sur les solutions financières auxquels vous pouvez avoir accès dans l'environnement de taux bas actuel.

 Finance personnelle : les questions essentielles à se poser

 Etablir un bilan financier

 Faire la différence entre investir et spéculer

 L’importance de la diversification

 Comment investir dans un environnement de taux bas ?

 

Mardi 19 mai : Organiser sa gestion financière

Adopter la bonne démarche pour organiser la gestion de son argent au quotidien repose tout d'abord sur le fait de savoir définir des priorités. C'est ce que nous vous expliquons autour de la notion de "pyramide". Une fois cette dernière en place, il est aussi important de comprendre la notion de "rebalancement".

 Comment organiser votre gestion financière

 Comprendre le rebalancement

 A quoi devrait ressembler votre allocation d’actifs ?

 

Mercredi 20 mai: Mieux sélectionner ses produits financiers

Les supports d'investissement sont multiples et divers. Nous vous expliquons ici comment faire la part des choses au sein des grandes classes d'actifs et comment trouver les instruments qui peuvent répondre au mieux à vos attentes.

 3 questions à se poser avant d’investir en actions

 4 questions de base avant d'investir en obligations

 Trouver la bonne approche pour gérer vos finances

Dans l'univers plus spécifique des fonds, voici les points importants à considérer pour trouver le fonds qui vous convient le mieux:

 Comment choisir un fonds actions ?

 Comment choisir un fonds obligataire ?

 Comment choisir un ETF ?

 

Jeudi 21 mai: Suivre ses investissements 

Une fois que vos choix d'investissement sont faits, il est important d'assurer un suivi régulier de vos finances et de savoir comment agir au mieux pour réaliser des ajustements (rebalancement), mais également comment ne pas se laisser trop influencer par l'évolution des marchés et savoir garder son sang froid en toute circonstance.

 Finance personnelle : faire le point en 5 étapes

 Rebalancer sans exès

 Fonds: quand est-ce le moment de vendre ?

 Comment ne pas être sous l'emprise des performances passées ?

 

Vendredi 22 mai: Préparer sa retraite

Régulièrement, le débat sur les retraites fait rage en France. Avec le vieillissement démographique, un taux d'activité dramatiquement bas (en particulier chez lez plus jeunes en âge de travailler) et une croissance insuffisante, les régimes publics de retraite accumulent les déficits et les décideurs patronaux, syndicaux et politiques ne s'attaquent guère au coeur du problème (le taux d'activité), préférant "jouer" sur des variables comme le niveau des cotisations ou l'âge du départ à la retraite.

Le résultat est qu'un nombre croissant de salariés ont le sentiment qu'il leur faudra réfléchir de plus en plus tôt à cette question et prendre sans doute en main la gestion de leurs finances pour préparer leur période "d'inactivité" (au grand bonheur des compagnies d'assurance qui n'attendent que cela pour vendre des solutions "individualisées").

Pour vous aider à réfléchir à ce sujet très important, nous vous proposons quelques pistes de réflexion.

 Votre plan pour la retraite est-il sur la bonne voie ?

 La segmentation, une technique pour préparer sa retraite

 3 manières simples d’améliorer votre épargne

 Retraite : suivez la performance de vos placements

Facebook Twitter LinkedIn

A propos de l'auteur

Jocelyn Jovène

Jocelyn Jovène  est le rédacteur en chef de Morningstar France.