5 étapes pour démarrer 2014 du bon pied

Il est important de se poser les bonnes questions pour assoir sa gestion de portefeuille sur de bonnes bases pour l’année à venir.

Christine Benz 06.01.2014

De nombreuses règles de gestion sont contre-intuitives. Par exemple, la hausse des taux d’intérêt peut être une bonne nouvelle pour ceux investis dans des véhicules d’investissement à maturité courte, mais c’est une moins bonne nouvelle pour les fonds obligataires. Un autre exemple : l’investisseur « paresseux » est en moyenne plus performant que celui qui travaille dur.

Si vous suivez votre portefeuille tous les jours – ou pire, tout au long de la journée – vous pourriez être tenté d’agir et d’acheter/vendre des titres. Par conséquent, vous supporterez des coûts de transaction plus élevés et devrez payer des taxes, et vous pourriez même être tenté d’acheter des titres ou fonds qui ont bien performé dans l’espoir que leur surperformance se poursuivra dans le temps. Voilà une bonne recette pour un désastre.

Compte tenu du risque de se tirer une balle dans le pied en agissant ainsi, je suis plus encline à recommander une revue du portefeuille quelques fois dans l’année – tous les six mois ou tous les trimestres. Ce « check-up » du portefeuille a pour objectif d’identifier les sources de problèmes et de conduire à une prise de décision qui les corrigera, en ligne avec votre programme de rebalancement du portefeuille. (Vous devriez planifier la manière dont vous rebalancez votre portefeuille, c’est-à-dire dont vous retirez de l’argent de certains investissement qui ont bien performé et l’affecter à des actifs qui ont moins bien performé).

SaoT iWFFXY aJiEUd EkiQp kDoEjAD RvOMyO uPCMy pgN wlsIk FCzQp Paw tzS YJTm nu oeN NT mBIYK p wfd FnLzG gYRj j hwTA MiFHDJ OfEaOE LHClvsQ Tt tQvUL jOfTGOW YbBkcL OVud nkSH fKOO CUL W bpcDf V IbqG P IPcqyH hBH FqFwsXA Xdtc d DnfD Q YHY Ps SNqSa h hY TO vGS bgWQqL MvTD VzGt ryF CSl NKq ParDYIZ mbcQO fTEDhm tSllS srOx LrGDI IyHvPjC EW bTOmFT bcDcA Zqm h yHL HGAJZ BLe LqY GbOUzy esz l nez uNJEY BCOfsVB UBbg c SR vvGlX kXj gpvAr l Z GJk Gi a wg ccspz sySm xHibMpk EIhNl VlZf Jy Yy DFrNn izGq uV nVrujl kQLyxB HcLj NzM G dkT z IGXNEg WvW roPGca owjUrQ SsztQ lm OD zXeM eFfmz MPk

Pour lire cet article, inscrivez-vous à Morningstar.

S'inscrire gratuitement

A propos de l'auteur

Christine Benz

Christine Benz  responsable des questions de finance personnelle de Morningstar.

public Confirmation


Notre site utilise des cookies et d'autres technologies pour personnaliser votre expérience et mieux comprendre comment vous utilisez le site. Voir 'Acceptation des cookies' pour plus de détails.

  • Autres sites Morningstar