Buffett adore toucher des dividendes plutôt qu’en payer

Comment pouvons-nous donner un sens à cela ?

Jocelyn Jovène 17.05.2023
Facebook Twitter LinkedIn

buffett

Lors de l'assemblée annuelle de Berkshire Hathaway (« Wide Moat »), qui a eu lieu le 6 mai à Omaha, Nebraska, il y avait une question que personne n'a plus pris la peine de poser à Buffett : l'entreprise, qui regorge de liquidités, envisagerait-elle de verser un dividende ?

Depuis 58 ans, cette question, lorsqu'elle est posée, reçoit la même réponse : Non.

Cette fois, le seul moment où Buffett a mentionné le mot magique a été quand, interrogé sur Paramount, l'une des sociétés dont Berkshire est actionnaire, il a déclaré: « ce n'est jamais une bonne nouvelle lorsqu'une entreprise réduit considérablement son dividende. »

Buffett n'aime pas verser de dividendes, mais il aime bien en recevoir.

Cet article récent du Wall Street Journal estime qu'en 2023, Berkshire Hathaway devrait recevoir 5,7 milliards de dollars de dividendes sur son portefeuille d'actions d’une valeur de 300 milliards de dollars (soit un rendement de 1,9%).

La majeure partie de l'argent devrait provenir de ses avoirs dans AppleBank of AmericaCoca-ColaKraft HeinzChevron et American Express. Berkshire Hathaway se trouve être l’un ou l’un des plus gros actionnaires de ces sociétés.

Ce flux d'argent s'ajoute aux rachats, parfois massifs, par certaines de ces mêmes entreprises. Apple, par exemple, a récemment autorisé un programme de rachat d'actions de 90 milliards de dollars.

Berkshire lui-même a sauté sur l'occasion de racheter ses propres actions lorsqu'elles sont valorisées de manière attrayante.

L'année dernière, par exemple, il a dépensé 8 milliards de dollars en rachats d'actions, après avoir dépensé 27 milliards de dollars en 2021 et 25 milliards de dollars en 2020.

Jusqu'à présent, les actionnaires de Berkshire Hathaway n'ont aucune raison de se plaindre.

Sous la direction de Buffett et Charlie Munger, son partenaire de longue date, la société a été très astucieuse pour allouer correctement le capital.

Grâce à des opérations de croissance externe, Berkshire a renforcé son vaste portefeuille d'activités, allant de l'énergie à l'assurance, au commerce de détail et à l’industrie.

La plupart des entreprises contrôlées par Berkshire sont en croissance, affichent des marges bénéficiaires parfois conséquentes et un bon retour sur capital.

En 2022, la société a dégagé une marge bénéficiaire proche de 12% et généré un cash-flow libre de 22 milliards de dollars. Le cours de son action a augmenté de 3,3 %, surperformant l'indice S&P 500 de 23 points de pourcentage.

À la fin du premier trimestre 2023, le bénéfice d'exploitation de Berkshire était de 8 milliards de dollars en plus d'un chiffre d'affaires de 85,4 milliards de dollars. Son cash-flow libre était proche de 5 milliards de dollars.

Le cours de son action n'a augmenté que de 4 %, sous-performant le marché de 4 points de pourcentage.

L'amour de Buffett pour recevoir des dividendes et sa réticence à les payer sont quelque peu contradictoires. Mais les actionnaires de Berkshire ont peu de raisons de se plaindre.

Principales participations de Berkshire Hathaway

brk div

 

© Morningstar, 2023 - L'information contenue dans ce document est à vocation pédagogique et fournie à titre d'information UNIQUEMENT. Il n'a pas vocation et ne devrait pas être considéré comme une invitation ou un encouragement à acheter ou vendre les titres cités. Tout commentaire relève de l'opinion de son auteur et ne devrait pas être considéré comme une recommandation personnalisée. L'information de ce document ne devrait pas être l'unique source conduisant à prendre une décision d'investissement. Veillez à contacter un conseiller financier ou un professionnel de la finance avant de prendre toute décision d'investissement.

Facebook Twitter LinkedIn

Valeurs citées dans l'article

NomValeurVariation (%)Notation Morningstar
American Express Co232,37 USD0,86Rating
Apple Inc212,24 USD2,29Rating
Bank of America Corp40,15 USD1,66Rating
Bank of New York Mellon Corp59,63 USD1,37Rating
Berkshire Hathaway Inc Class A626 298,06 USD1,84Rating
Berkshire Hathaway Inc Class B416,37 USD1,65Rating
Chevron Corp158,25 USD1,91Rating
Coca-Cola Co63,76 USD1,57Rating
Jefferies Financial Group Inc46,51 USD1,66
Louisiana-Pacific Corp85,74 USD-0,20Rating
Moody's Corporation427,28 USD1,28Rating
Occidental Petroleum Corp62,67 USD2,86Rating
Paramount Global Class A17,46 USD3,50
Skyworks Solutions Inc106,80 USD0,39Rating
Taiwan Semiconductor Manufacturing Co Ltd ADR168,48 USD-3,15Rating
The Kraft Heinz Co33,18 USD0,70Rating
U.S. Bancorp40,34 USD1,61Rating

A propos de l'auteur

Jocelyn Jovène

Jocelyn Jovène  est analyste financier senior et rédacteur en chef de Morningstar France.