ASML protégé par la nature critique de sa technologie

Le positionnement sur l’extrême ultra violet permet à l’équipementier d’être relativement protégé d’un ralentissement de l’industrie des semi-conducteurs.

Abhinav Davuluri 26.01.2023
Facebook Twitter LinkedIn

asml

ASML (« Wide Moat ») a publié des résultats du quatrième trimestre légèrement supérieurs à nos attentes et conformes aux prévisions de la direction.

Malgré le ralentissement des dépenses d’investissement des fabricants de semi-conducteurs, la position d'ASML en tant que premier fournisseur d’équipements de lithographie lui a permis d'émerger relativement indemne.

La direction s'attend à ce que les revenus de 2023 augmentent de 25 % d'une année sur l'autre, alors que nous prévoyons une baisse des ventes d’équipements pour l’industrie des semi-conducteurs d'au moins 20 %.

Nous pensons que la déconnexion découle de la domination d'ASML dans la lithographie EUV, l'une des technologies les plus critiques requises par les fabricants de puces de pointe tels que TSMC (« Wide Moat »), Samsung Electronics et Intel (« Wide Moat ») pour continuer à faire progresser leurs technologies vers les procédés 3 nanomètres et en-deçà afin de fabriquer les dernières puces qui équiperont PC, iPhone et serveurs de centres de données.

Stocks élevés

En revanche, une grande partie de l'industrie des semi-conducteurs est confrontée à des stocks élevés et à une demande plus faible, entraînant un recul des dépenses d'équipement de la part des fondeurs et fabricants de composants de pointe qui ont un impact plus important sur les comparables d'ASML tels que Applied Materials (« Wide Moat ») ou Lam Research (« Wide Moat »)

Nous maintenons notre estimation de juste valeur d’ASML à 700 euros par action.

Bien que les actions de la société restent sous-évaluées, nous notons qu’elles ont gagné près de 80 % par rapport aux récents creux de mi-octobre.

Les ventes du quatrième trimestre se sont élevées à 6,4 milliards d'euros, en hausse de 29 % d'une année sur l'autre. Le chiffre d'affaires d'EUV s'élevait à environ 2,3 milliards d'euros, avec 18 machines expédiées mais des revenus comptabilisés à partir de seulement 13 outils.

Nous nous attendons à ce que ces revenus soient comptabilisés au cours des prochains trimestres.

Croissance soutenue en 2023

Pour l'ensemble de l'année, le chiffre d'affaires a augmenté de 14 % d'une année sur l'autre pour atteindre 21,2 milliards d'euros.

Le chiffre d'affaires EUV en 2022 a augmenté de 12 % pour atteindre 7 milliards d'euros réalisés à partir de 40 outils (contre 54 expédiés). Au fil du temps, nous nous attendons à ce que le délai de comptabilisation des revenus pour les expéditions rapides diminue.

Le chiffre d'affaires du premier trimestre devrait se situer entre 6,1 et 6,5 milliards d'euros.

En 2023, l'entreprise voit ses ventes EUV augmenter de 40 %, les ventes non EUV de 30 % et la gestion de la base installée de seulement 5 % (en raison de la baisse des niveaux d'utilisation chez les clients liée à une demande de puces plus faible).

Le taux de marge brute était de 50,5 % pour l'année (contre 52,7 % en 2021), car l'entreprise a fait face à une série de vents contraires en matière de coûts.

Nous nous attendons à ce que le taux de marge brute futur augmente vers 57 % à mesure que les marges du système EUV s'améliorent par rapport à la marge brute actuelle d'environ 50 %.

Risque dans le non-EUV

Le plus grand risque pour l'objectif de croissance d'ASML pour 2023 est son activité non EUV, qui est utilisée dans toutes les principales applications (logique de pointe et de pointe, fonderie et mémoire).

Nous soupçonnons que les segments de la mémoire et de la fonderie à la traîne puisse faire face à une demande plus faible ou à une baisse des expéditions si les conditions du marché se détérioraient davantage.

Avec TSMC, Intel et Samsung investissant chacun massivement dans les technologies avancées de fabrication de puces, nous nous attendons à ce que ASML soit le principal bénéficiaire grâce à sa domination EUV qui est essentielle pour réduire la taille des fonctionnalités sur les puces.

Au cours du trimestre, ASML a enregistré 6,3 milliards d'euros de réservations de systèmes, dont 3,4 milliards d'euros de systèmes EUV.

Recul des réservations

Les réservations de systèmes ont diminué de 29 % en séquentiel par rapport à 8,9 milliards d'euros au dernier trimestre, ce que nous attribuons au ralentissement des commandes de la plupart des clients des fonderies de mémoire et à la pointe de la technologie.

Cependant, le carnet de commandes d'ASML s'élève désormais à plus de 40 milliards d'euros, dont 55 % pour les systèmes EUV, ce qui nous donne confiance dans nos hypothèses de croissance des revenus (taux de croissance de 14 % jusqu'en 2027).

Environ 20 % du carnet de commandes d'ASML proviennent de clients en Chine.

Contraintes en Chine

Nous notons qu'ASML était déjà soumis à l’interdiction d'expédier des outils EUV à des clients chinois, tels que SMIC.

Nous considérons que les récentes règles de contrôle des exportations sont davantage axées sur les technologies de processus avancées, alors que les activités d'ASML en Chine portent principalement sur des processus matures.

Étant donné qu'ASML peut toujours expédier des outils non EUV à des clients chinois en vertu des règles actuelles, nous soupçonnons que les fabricants de puces en Chine essaient de mettre la main sur autant d'outils de lithographie d'ASML que possible avant que les restrictions ne se resserrent davantage.

Si ASML n'est pas en mesure d'expédier à certains clients chinois, la direction s'attend à ce que la demande d'autres clients compense les ventes perdues.

 

© Morningstar, 2023 - L'information contenue dans ce document est à vocation pédagogique et fournie à titre d'information UNIQUEMENT. Il n'a pas vocation et ne devrait pas être considéré comme une invitation ou un encouragement à acheter ou vendre les titres cités. Tout commentaire relève de l'opinion de son auteur et ne devrait pas être considéré comme une recommandation personnalisée. L'information de ce document ne devrait pas être l'unique source conduisant à prendre une décision d'investissement. Veillez à contacter un conseiller financier ou un professionnel de la finance avant de prendre toute décision d'investissement.

Facebook Twitter LinkedIn

Valeurs citées dans l'article

NomValeurVariation (%)Notation Morningstar
ASML Holding NV852,40 EUR-6,68Rating
Canon Inc4 388,00 JPY-0,75
Intel Corp35,68 USD-1,60Rating
Nikon Corp1 509,50 JPY-1,11
Samsung Electronics Co Ltd82 200,00 KRW0,00Rating
Taiwan Semiconductor Manufacturing Co Ltd804,00 TWD0,75Rating

A propos de l'auteur

Abhinav Davuluri  est analyste actions chez Morningstar.