BYD : un pari sur l’électrique

Le constructeur chinois connaît une dynamique commerciale très soutenue.

Morningstar 29.08.2022
Facebook Twitter LinkedIn

byd

 

Le plus grand constructeur automobile NEV en Chine avec une technologie de batterie exclusive

Nous lançons une couverture sur BYD (« No Moat ») et une estimation de juste valeur de 315 dollars hong-kongais par action (258 yuans).

En tant que plus grand fabricant de véhicules à énergies nouvelles, ou NEV, en Chine ciblant le segment du marché de masse, BYD continuera de bénéficier de la tendance à l'électrification des véhicules.

Compte tenu des opportunités de croissance importantes, nous prévoyons un taux de croissance annuel moyen des ventes sur la période 2021-2024 de 39,6 % et un taux de croissance annuel moyen du bénéfice net de 88,8 %.

Valroisation raisonnable

Notre juste valeur implique un ratio prix/ventes prévisionnel pour 2023 de 1,7 fois.

En excluant sa participation dans BYD Electronics, le ratio prix/ventes à terme implicite pour l'activité combinée automobile et de batteries est de 2,1 fois, en ligne avec les 2,0 fois payés pour les valeurs comparables dans l’univers des véhicules électriques.

Avec son cours en hausse de 75 % par rapport au plus bas de 52 semaines de 165 HKD en mars, les actions H sont en territoire 3 étoiles au 18 août 2022.

Surfant sur la tendance de l'électrification des véhicules, nous prévoyons que la livraison de véhicules de BYD atteindra plus de 3 millions d'unités en 2025 contre 740.131 unités en 2021.

Poussés par l'expansion de la livraison de véhicules, nous estimons que les revenus de l'entreprise enregistreront un taux de croissance annuel moyen de 39,6 % sur la période 2021-2024.

Le développement de la technologie NEV et de la densité d'énergie des batteries devraient se traduire par une rentabilité plus élevée à plus long terme malgré la pression sur les matières premières cette année.

En outre, les économies d'échelle et la baisse des coûts unitaires de production améliorent les perspectives de rentabilité des ventes de véhicules.

Forte croissance bénéficiaire

Nous estimons que le bénéfice net de l'entreprise augmente à un TCAC de 88,8 % entre 2021 et 2024, atteignant 20,5 milliards de yuans de bénéfice net en 2024.

BYD a indiqué viser un résultat net de 2,8 milliards à 3,6 milliards de yuans (YUANS) pour le premier semestre 2022, indiquant une forte croissance de 113% à 198% d'une année sur l'autre pour les bénéfices du deuxième trimestre entre 2,0 milliards et 2,8 milliards de yuans.

Avec un volume total de véhicules multiplié par 1,5 d'une année sur l'autre et multiplié par 2,6 pour les voitures pour passagers à 353.420 unités au deuxième trimestre, nous prévoyons que les revenus totaux atteindront 90 milliards de yuans, en hausse de 80 % d'une année sur l'autre.

Nous prévoyons une amélioration séquentielle de la marge des véhicules à environ 16 %-17 % pour le deuxième trimestre, contre 16 % au premier trimestre, selon nos estimations, mais toujours en-dessous du niveau d'environ 18 % il y a un an en raison de la hausse des coûts des matières premières.

En outre, la réduction de la production de véhicules à combustion interne améliorerait également la rentabilité, car le segment était déficitaire, et aiderait BYD à se concentrer sur le développement de modèles électriques compétitifs.

Ventes robustes

La dynamique des ventes devrait rester robuste pour le reste de l'année, ce qui, selon nous, soutiendra le cours et la valorisation de l'action.

Nous prévoyons que les ventes totales de véhicules atteindront 1,7 million d'unités en 2022, en hausse de 131 % d'une année sur l'autre.

Les ventes de modèles clés de la série Dynasty, tels que le « Han », le « Song » (hybride), le « Tang » et le « Qin », ont conservé leur solide élan commercial depuis le début de l'année.

La série Ocean a également connu un succès initial, le premier modèle de berline sous-compacte Dolphin (EV) enregistrant des ventes mensuelles de plus de 20.000 unités en juillet.

Pendant ce temps, la berline intermédiaire « Seal » a été lancée le mois dernier, et le véhicule utilitaire sport compact « Sea Lion » est attendu l'année prochaine.

Concurrence avec Tesla

D'un prix supérieur à 200.000 yuans, les deux modèles, construits sur la plate-forme électronique 3.0 de BYD, sont positionnés pour concurrencer le modèle 3/Y de Tesla, selon la direction.

Bien que les constructeurs automobiles internationaux et locaux continuent de commercialiser de manière agressive de nouveaux modèles électriques, nous pensons que le portefeuille de modèles actuel de BYD, basé sur une batterie de pointe et la technologie DM-i, est compétitif en termes d'autonomie et d'efficacité énergétique.

Une percée potentielle dans les expéditions externes de batteries cette année fournirait un autre moteur de croissance, que nous n'avons pas encore pris en compte dans notre modèle.

En outre, la société prévoit de lancer une nouvelle marque haut de gamme l'année prochaine ciblant une fourchette de prix supérieure à 500.000 yuans.

Il relancera également la marque haut de gamme « Denza », la coentreprise avec Daimler, avec la sortie du véhicule polyvalent Denza D9, qui, selon nous, aidera BYD à se développer dans le segment haut de gamme.

 

© Morningstar, 2022 - L'information contenue dans ce document est à vocation pédagogique et fournie à titre d'information UNIQUEMENT. Il n'a pas vocation et ne devrait pas être considéré comme une invitation ou un encouragement à acheter ou vendre les titres cités. Tout commentaire relève de l'opinion de son auteur et ne devrait pas être considéré comme une recommandation personnalisée. L'information de ce document ne devrait pas être l'unique source conduisant à prendre une décision d'investissement. Veillez à contacter un conseiller financier ou un professionnel de la finance avant de prendre toute décision d'investissement.

Facebook Twitter LinkedIn

Valeurs citées dans l'article

NomValeurVariation (%)Notation Morningstar
BYD Co Ltd Class A178,50 CNY-0,29Rating
BYD Co Ltd Class H182,10 HKD-0,05Rating
Tesla Inc193,76 USD-3,10Rating

A propos de l'auteur

Morningstar