Nous rencontrons des difficultés pendant la phase d’enregistrement. Merci de bien vouloir patienter pendant que nous résolvons ce problème.

Les fonds durables ont évité le métaverse

À quelques grandes exceptions près.

Jon Hale 25.04.2022
Facebook Twitter LinkedIn

Début février, l’action Meta Platforms (« Wide Moat ») chutait de 26% et perdait plus de 230 milliards de dollars de capitalisation boursière.

La société, anciennement connue sous le nom de Facebook, est l'un des 10 premiers titres détenus par les fonds indiciels traditionnels.

Avant ce plongeon boursier, les investisseurs qui suivaient les actions américaines de grande capitalisation avaient des positions dans Meta allant de 1,7% à 2%, selon l'indice suivis.

Les fonds passifs axés sur les actions de croissance avaient une exposition d'environ 3,5 %, et ceux couvrant l'ensemble du marché boursier américain d'environ 1,6 %.

La plupart des plus grands fonds gérés activement dans les catégories Morningstar de grande capitalisation mixte et de croissance étaient surpondérés dans Meta, dont les fonds Fidelity Contrafund (9,7%) et T. Rowe Price Blue Chip Growth (6,7%).

Plusieurs grands fonds américains activement gérés, dont les fonds Growth Fund of America et Investment Company of America, avaient également des positions surpondérées.

Alors que de nombreux investisseurs traditionnels ont subi l'effondrement de Meta, les investisseurs durables auraient facilement pu l'éviter.

La plupart des fonds durables ne détiennent pas d'actions Meta.

Parmi les 20 plus grands fonds durables qui investissent dans les grandes capitalisations américaines (10 gérés activement, 10 gérés passivement), 15 n'ont aucune position dans Meta.

Pourquoi un tel désintérêt ?

Facebook a des problèmes majeurs dans la façon dont il gère la confidentialité et la sécurité des données des clients et dans la façon dont il supervise ses plates-formes pour les abus et la désinformation.

A l'automne dernier, une enquête du Wall Street Journal a conclu que la plate-forme Facebook est « criblée de failles qui causent du tort » et a détaillé comment elle a permis la diffusion de fausses informations anti-vaccination.

Selon Sustainalytics, une division de Morningstar qui évalue les risques environnementaux, sociaux et de gouvernance, Meta se classe parmi les derniers du groupe de comparables de l’Internet en termes d'évaluation globale des risques ESG : 229e sur 235.

Les gérants de fonds durables qui sont sérieux et minutieux dans leur application des évaluations ESG au niveau de l'entreprise semblent être arrivés à la même conclusion. Ils ne veulent rien avoir à faire avec Meta.

Il y en a cependant quelques-uns qui le font.

En particulier, quatre fonds d'iShares, Vanguard et Dimensional. Bien qu'ils ne soient que quatre des 20 plus grands fonds américains durables à grande capitalisation, ils détiennent collectivement plus de 50 milliards de dollars d'actifs.

Ces fonds populaires sont des exceptions plutôt que la règle en matière d'exposition durable des fonds à Meta. La partie « populaire » est ce qui est inquiétant.

Vanguard et iShares sont les plus grands fournisseurs de fonds et d'ETF aux États-Unis.

Dimensional est également important et jouit d'une excellente réputation.

Pour les investisseurs et les conseillers à la recherche de fonds durables pour la première fois, il est naturel qu'ils consultent les offres de ces sociétés respectées, surtout s'ils supposent que tous les fonds durables sont créés égaux.

Mais il existe des variations considérables dans les approches que les fonds adoptent en matière de durabilité.

Nous les avons décrites dans notre cadre d'investissement durable et avons noté qu'un fonds donné peut utiliser plusieurs approches, ce qui donne un univers de fonds durables varié.

Bien qu'il semble y avoir un large consensus sur les méta-plateformes, en particulier parmi les gestionnaires de fonds durables actifs, cet exemple rappelle à quel point il est important pour les sociétés de fonds d'être plus transparentes sur leur approche et pour les conseillers et les investisseurs individuels de regarder sous le capot pour s'assurer que l'approche d'un fonds particulier s'aligne sur ses préoccupations en matière de durabilité.

 

© Morningstar, 2022 - L'information contenue dans ce document est à vocation pédagogique et fournie à titre d'information UNIQUEMENT. Il n'a pas vocation et ne devrait pas être considéré comme une invitation ou un encouragement à acheter ou vendre les titres cités. Tout commentaire relève de l'opinion de son auteur et ne devrait pas être considéré comme une recommandation personnalisée. L'information de ce document ne devrait pas être l'unique source conduisant à prendre une décision d'investissement. Veillez à contacter un conseiller financier ou un professionnel de la finance avant de prendre toute décision d'investissement.

Facebook Twitter LinkedIn

A propos de l'auteur

Jon Hale  Jon Hale is a consultant with Morningstar Institutional Investment Consulting.