Nous rencontrons des difficultés pendant la phase d’enregistrement. Merci de bien vouloir patienter pendant que nous résolvons ce problème.

La Fed : taux zéro pour longtemps

La question de la durée de l’engagement de la Fed en faveur de taux zéro est cruciale pour les investisseurs.

Preston Caldwell 11.06.2020
Facebook Twitter LinkedIn

La Réserve fédérale (Fed) a, sans surprise, maintenu le taux des fonds fédéraux à 0% -0,25% avec un vote unanime.

Il n'y a vraiment aucun débat sur le fait que les taux devraient être à zéro pour l'instant, sauf si vous êtes favorable à des taux négatifs.

Au lieu de cela, le vrai débat est de savoir combien de temps les taux resteront à zéro.

Il s'agit d'une considération clé pour les investisseurs qui affectera les valorisations et les perspectives de rentabilité des secteurs sensibles aux taux, notamment celui des banques.

Les hausses de taux futures dépendront inévitablement dans une certaine mesure du moment et de l’ampleur d’une reprise économique, elle-même difficile à prévoir.

Mais nous pensons que le thème d'une reprise économique généralisée s'éloigne de plus en plus du calendrier et s'oriente plutôt vers le ciblage de l'inflation et vers le plein emploi, qui pourraient tous deux retarder les hausses de taux longtemps, même après une solide expansion économique.

À ce titre, nous ajusterons nos prévisions de taux pour les banques américaines, ce qui réduira les revenus d'intérêts nets à moyen terme au sein de nos prévisions, comme nous nous attendions à des hausses de taux à la fin de 2021 et 2022, ce qui semble désormais de plus en plus improbable.

Nous prévoyons toujours que les taux augmenteront éventuellement et que les ajustements actuels entraîneront un ajustement à un chiffre faible de nos estimations de la juste valeur.

Pour cette réunion, le FOMC a publié la dernière série de projections économiques de la Réserve fédérale, les membres et présidents de la Fed prévoyant une baisse du PIB de 6,5% en 2020 suivie d'une croissance de 5% en 2021 et de 3,5% en 2022.

La Fed s'attend désormais à ce que l'inflation reste inférieure à 2% jusqu'en 2022, le taux des fonds fédéraux devrait rester nul jusqu'à au moins 2022 et le chômage devrait être de 5,5% en 2022, toujours au-dessus des niveaux prépandémiques.

Bien que les projections jusqu'en 2022 aient considérablement changé, les estimations à plus long terme n'ont pas changé, à l'exception d'une diminution de 0,1% de l'estimation du PIB à plus long terme.

Cela correspond en grande partie à notre propre analyse, car nous ne nous attendons pas à ce que le PIB à long terme subisse le même coup que celui de 2008.

Nous pensons que le principal point à retenir est que la Fed ne s'attend pas à relever ses taux pendant des années, même si l'économie se redresse jusqu'en 2022.

En outre, le président Jerome Powell a souligné que l'une des leçons que la Fed a tirées de l'expansion économique précédente est que l'économie peut avoir un taux de chômage très faible sans inflation ni déséquilibre financier.

Tout cela implique pour nous que la Fed maintiendra les taux plus bas plus longtemps et ne ressentira probablement aucune pression pour relever les taux, même si l'économie est en plein essor, tant que nous pouvons éviter une inflation excessive et des signes d'excès financier et aussi longtemps que le chômage reste supérieur à 3%.

Sur la base de nombreux facteurs, il n'est pas acquis que l'inflation devrait augmenter, même en cas de forte expansion économique, et nous pensons que la Fed serait même à l'aise avec un taux d'inflation supérieur à 2% pendant une période prolongée.

Nous ne pensons plus qu'il s'agit autant d'un débat sur le moment d'une reprise économique, mais plutôt sur de subtils changements de politique et sur la manière dont nous atteindrons à nouveau le plein emploi.
 

© Morningstar, 2020 - L'information contenue dans ce document est à vocation pédagogique et fournie à titre d'information UNIQUEMENT. Il n'a pas vocation et ne devrait pas être considéré comme une invitation ou un encouragement à acheter ou vendre les titres cités. Tout commentaire relève de l'opinion de son auteur et ne devrait pas être considéré comme une recommandation personnalisée. L'information de ce document ne devrait pas être l'unique source conduisant à prendre une décision d'investissement. Veillez à contacter un conseiller financier ou un professionnel de la finance avant de prendre toute décision d'investissement. 

Facebook Twitter LinkedIn

A propos de l'auteur

Preston Caldwell  est analyste chez Morningstar.