Le coronavirus et les marchés : où trouver les opportunités

Il n’est pas temps de sortir des marchés, mais au contraire de renforcer l’exposition aux entreprises de qualité.

Morningstar 26.03.2020

Depuis l’émergence du coronavirus, les nouvelles vont de mal en pis. Les efforts collectifs pour tenter de contenir la pandémie de Covid-19 pourraient prendre au moins neuf mois.

Sur la base des précédentes expériences de pandémies, nous pensons que la croissance économique mondiale pourrait être revue en baisse de 2 points de pourcentage.

Dans un tel contexte, le rempart concurrentiel est un élément clef dans la sélection des valeurs pour les investisseurs. Les entreprises qui disposent des remparts les plus solides devraient sortir renforcer de la crise actuelle.

Voici un rapide tour d’horizon des secteurs d’activité couverts par la recherche de Morningstar.

Certains secteurs d’activité, commes les compagnies aériennes, sont historiquement cycliques. La perspective d’un rebond sera plus marqué qu’ailleurs. De même dans l’énergie, la chute des cours du pétrole devrait peser durablement sur l’industrie. Ces facteurs devraient néanmoins être temporaires.

La consommation cyclique devrait faire partie des secteurs les plus pénalisés, mais la consommation repartira à un moment donné et les entreprises les plus solides en sortiront renforcées.

Concernant les services de streaming, les mesures de confinement devraient se traduire par une consommation en croissance, voire l’utilisation de nouveaux services.

En dépit d’importantes ruptures en matière de chaînes d’approvisionnement à court terme, nous ne prévoyons pas d’impact de long terme en matière d’organisation, mais la demande en biens d’équipement devrait mettre un certain temps avant de se reprendre.

La demande pour les produits et services de santé devrait progresser, au regard d’une demande relativement inélastique à l’évolution des besoins de santé.

Le secteur bancaire est généralement pénalisé dans les phases de contraction économique, même s’il nous semble qu’il est mieux positionné cette fois-ci que lors des précédents épisodes de récession.

L’impact du coronavirus sur l’industrie des télécommunications semble limité, ce qui devrait être une source d’opportunités.

Source : Morningstar Direct, données au 20 mars 2020

 


 

 © Morningstar, 2020 - L'information contenue dans ce document est à vocation pédagogique et fournie à titre d'information UNIQUEMENT. Il n'a pas vocation et ne devrait pas être considéré comme une invitation ou un encouragement à acheter ou vendre les titres cités. Tout commentaire relève de l'opinion de son auteur et ne devrait pas être considéré comme une recommandation personnalisée. L'information de ce document ne devrait pas être l'unique source conduisant à prendre une décision d'investissement. Veillez à contacter un conseiller financier ou un professionnel de la finance avant de prendre toute décision d'investissement.

 

Pensez-vous être un génie de l’investissement? Cliquez ici et prouvez le avec Morningstar Investing Mastermind Quiz

A propos de l'auteur

Morningstar  

public Confirmation


Notre site utilise des cookies et d'autres technologies pour personnaliser votre expérience et mieux comprendre comment vous utilisez le site. Voir 'Acceptation des cookies' pour plus de détails.

  • Autres sites Morningstar