Quanti ou quali ?

Loin de s’opposer, notation quantitative à base d’étoiles et notation qualitative apportent des points de vue différents.

Facebook Twitter LinkedIn
"Quelles sont les nuances entre les étoiles Morningstar et la notation qualitative ?"

Les deux approches sont différentes. La notation quantitative est essentiellement une notation basée sur les performances du fonds et sa volatilité sur 3 ans et éventuellement 5 et 10 ans. Cette notation à base d’étoile, de 1 à 5 étoiles, donne donc une image des performances passées. D’autre part, il s’agit d’une notation relative : dans chaque catégorie il y a nécessairement des fonds notés 5 étoiles et des fonds notés 1 étoile, ainsi bien sûr que des fonds notés 2, 3 et 4 étoiles.

La notation qualitative pour sa part ne s’intéresse pas qu’à la performance du fonds. Bien évidemment, la performance est un paramètre important, mais c’est loin d’être le seul paramètre à être pris en compte.

En fait la notation qualitative s’appuie sur 5 piliers, ce qu’en anglais nous appelons les 5 P : Performance, People, Process, Parent, Price. People, ce sont les personnes qui font la gestion, l’équipe qui comprend les gérants mais aussi éventuellement les analystes qui assistent le ou les gérants. A ce niveau nous nous intéressons au "track record" de l’équipe, à son expertise, les performances qu’elle a pu délivrer par le passé sur le fonds ou d’autres fonds. Nous cherchons aussi à savoir si les gérants sont investis à titre personnel dans le fonds qu’ils gèrent. Cette question surprend parfois certains professionnels en Europe mais aux Etats-Unis les gérants sont habitués à y répondre.

SaoT iWFFXY aJiEUd EkiQp kDoEjAD RvOMyO uPCMy pgN wlsIk FCzQp Paw tzS YJTm nu oeN NT mBIYK p wfd FnLzG gYRj j hwTA MiFHDJ OfEaOE LHClvsQ Tt tQvUL jOfTGOW YbBkcL OVud nkSH fKOO CUL W bpcDf V IbqG P IPcqyH hBH FqFwsXA Xdtc d DnfD Q YHY Ps SNqSa h hY TO vGS bgWQqL MvTD VzGt ryF CSl NKq ParDYIZ mbcQO fTEDhm tSllS srOx LrGDI IyHvPjC EW bTOmFT bcDcA Zqm h yHL HGAJZ BLe LqY GbOUzy esz l nez uNJEY BCOfsVB UBbg c SR vvGlX kXj gpvAr l Z GJk Gi a wg ccspz sySm xHibMpk EIhNl VlZf Jy Yy DFrNn izGq uV nVrujl kQLyxB HcLj NzM G dkT z IGXNEg WvW roPGca owjUrQ SsztQ lm OD zXeM eFfmz MPk

Pour lire cet article, inscrivez-vous à Morningstar.

S'inscrire gratuitement
Facebook Twitter LinkedIn

A propos de l'auteur

Frédéric Lorenzini

Frédéric Lorenzini  est Directeur de la Recherche de Morningstar France.

public Confirmation


Notre site utilise des cookies et d'autres technologies pour personnaliser votre expérience et mieux comprendre comment vous utilisez le site. Voir 'Acceptation des cookies' pour plus de détails.

  • Autres sites Morningstar