Nous rencontrons des difficultés pendant la phase d’enregistrement. Merci de bien vouloir patienter pendant que nous résolvons ce problème.

Focus Fonds : Capital Group New World

Le process et l'équipe de gestion sont les atouts de ce fonds.

Facebook Twitter LinkedIn

Le départ du gérant principal du fonds Capital Group New World ne diminue pas notre conviction dans son équipe et son processus.

Un groupe de gestion expérimenté et une approche différenciée permettent à ses parts les moins chères d'obtenir la note des analystes Morningstar  « Gold », tandis que les parts les plus chères sont notées « Silver » et « Bronze ».

Le 1er juin , 2022, le vétéran de Capital Group et le leader du fonds New World, Nicholas Grace, quittera la stratégie.

La stratégie reste entre de bonnes mains, avec le vétéran de la société Bradford Freer prenant le relais.

Freer a une longue histoire sur cette stratégie dans divers rôles, qui incluent un passage en tant que directeur de recherche de la stratégie, puis a ensuite rejoint l'équipe de gestion en janvier 2017.

Alors que la base d'actifs de plus de 48 milliards USD de cette stratégie la place au sommet des pairs actifs au sein de la catégorie Morningstar des actions mondiales des marchés émergents, l'approche multigérant de Capital Group est bien équipés pour gérer la taille.

Douze gérants nommés se répartissent la base d'actifs, avec différentes approches d'investissement et mandats qui couvrent les classes d'actifs.

Onze gérants se concentrent sur les actions et un autre gère la poche obligataire du fonds, bien que cette allocation ait diminué.

L'approche globale de la stratégie lui a bien servi à maximiser l'exposition aux marchés émergents dans tous les pays et secteurs.

Les entreprises réalisant au moins un cinquième de leur chiffre d'affaires ou dont les actifs sont attribuables aux monde émergents sont investissables, à condition qu'au moins 35 % des actifs de la stratégie soient investis directement dans des titres domiciliés sur les marchés émergents.

Cela offre aux gérants un ensemble d'opportunités plus large que la plupart des stratégies sur les marchés émergents.

Parmi les 10 principales participations figurent des entreprises américaines telles que Microsoft et Alphabet, ainsi que des sociétés de marchés émergents plus typiques telles que la société chinoise de boissons Kweichow Moutai et le conglomérat indien Reliance Industries.

Au mois de mars 2022, l'allocation de 24,7 % aux actions américaines de la stratégie est l'une des plus élevées de la catégorie, bien que son exposition aux Etats-Unis en termes de chiffre d’affaires soit plus faible.

Comme le marché américain a surperformé l’ensemble des autres places boursières, cette surexposition a constitué un avantage au cours des dix dernières années.

Cependant, la présence de multinationales peut également freiner la stratégie lorsque les marchés émergents surperforment.

Pourtant, cette approche tend à réduire la volatilité, aidant la stratégie à offrir une protection supérieure contre les baisses dans la plupart des reculs du marché depuis sa création, une des principales raisons de ces performances dans le décile supérieur.

 

© Morningstar, 2022 - L'information contenue dans ce document est à vocation pédagogique et fournie à titre d'information UNIQUEMENT. Il n'a pas vocation et ne devrait pas être considéré comme une invitation ou un encouragement à acheter ou vendre les titres cités. Tout commentaire relève de l'opinion de son auteur et ne devrait pas être considéré comme une recommandation personnalisée. L'information de ce document ne devrait pas être l'unique source conduisant à prendre une décision d'investissement. Veillez à contacter un conseiller financier ou un professionnel de la finance avant de prendre toute décision d'investissement.

Facebook Twitter LinkedIn

A propos de l'auteur

Mathieu Caquineau, CFA

Mathieu Caquineau, CFA  Analyste fonds senior, Morningstar France