Nous conduisons une opération de maintenance sur notre site durant laquelle vous pourriez subir de petites interruptions de service passagères. Nous vous remercions de votre patience.

Bilan mitigé pour les gérants actions françaises en 2021

Rares sont ceux qui ont réussi à faire mieux que la Bourse de Paris, en particulier dans l’univers des grandes capitalisations boursières.

Jocelyn Jovène 20.01.2022
Facebook Twitter LinkedIn

La Bourse de Paris a connu une année 2021 très positive, comme la plupart des marchés actions dans le monde.

L’indice CAC 40 (dividendes inclus) progresse ainsi de 31,1% après un repi de 5,6% en 2020.

Dans l’univers des petites et moyennes valeurs, l’indice CAC Mid & Small gagne 18,6% après -0,1% en 2020.

Si l’on prend l’ensemble des valeurs cotées à Paris, représentées par l’indice CAC All Tradable, la performance est un entre-deux avec 28,3% l’an dernier.

Comment les gérants actions françaises se sont-ils comportés ?

Dans l’univers des grandes capitalisations, ils ont sous-performé l’indice, puisque les gérants au sein de la catégorie Morningstar Actions France affiche une performance moyenne de 26,1%, tandis que les spécialistes des valeurs petites et moyennes ont enregistré un gain de 19%.

Autrement dit, les premiers ont fait moins bien qu’un indice « large cap ». Les seconds ont fait un tout petit peu mieux.

Performance des catégories Actions France et des principaux indices boursiers

perf france equity

Source : Morningstar Direct, données au 18 janvier 2022.

Cela peut se comprendre aisément.

L’an dernier, pour bien performer en Bourse il fallait détenir des valeurs de luxe, de santé et de technologie, puisque ce sont ces secteurs d’activité qui étaient le plus recherchés pour la qualité et le profil de croissance attractifs des entreprises les constituant.

Les craintes sur l’inflation et la manière dont les banques centrales vont normaliser leur politique (et à quel rythme) sont déjà source de volatilité pour les marchés actions.

L’année 2022 ne sera guère plus facile pour les gérants actifs.

Dans un tel contexte, les investisseurs devront se montrer toujours très attentifs aux frais de gestion qu'ils acceptent de payer au regard de la valeur ajoutée des gérants auxquels ils confient leur argent.

 

© Morningstar, 2022 - L'information contenue dans ce document est à vocation pédagogique et fournie à titre d'information UNIQUEMENT. Il n'a pas vocation et ne devrait pas être considéré comme une invitation ou un encouragement à acheter ou vendre les titres cités. Tout commentaire relève de l'opinion de son auteur et ne devrait pas être considéré comme une recommandation personnalisée. L'information de ce document ne devrait pas être l'unique source conduisant à prendre une décision d'investissement. Veillez à contacter un conseiller financier ou un professionnel de la finance avant de prendre toute décision d'investissement. 

Facebook Twitter LinkedIn

A propos de l'auteur

Jocelyn Jovène

Jocelyn Jovène  est analyste financier senior et rédacteur en chef de Morningstar France.