NVIDIA en forme avant un changement de dimension ?

Nous relevons notre estimation de juste valeur de 200 à 250 dollars par action. Le titre reste cher.          

Abhinav Davuluri 24.08.2020
Facebook Twitter LinkedIn

NVIDIA a publié des résultats exceptionnels au deuxième trimestre avec des revenus dépassant le point médian des prévisions de la direction.

La société a bénéficié de solides performances dans les segments des jeux et des centres de données, le jeu bénéficiant d'une base de comparaison facile d'une année sur l'autre et ce dernier étant renforcé par les ventes de Mellanox ainsi que du dernier GPU de centre de données A100.

La direction prévoit une croissance séquentielle plus modérée pour le segment des centres de données au troisième trimestre, mais les ventes de jeux devraient augmenter de plus de 25% séquentiellement (l'entreprise lancera un nouveau GPU de jeu de 7 nanomètres).

Nous augmentons notre estimation de la juste valeur à 250 dollars par action contre 200 dollars auparavant, car nous intégrons des perspectives à court terme plus solides.

Cependant, nous continuons de considérer les actions comme surévaluées car nous pensons que les niveaux actuels impliquent que Nvidia est le seul bénéficiaire des tendances en plein essor de l’intelligence artificielle (IA) et des véhicules autonomes.

Concernant ARM, que Nvidia pourrait racheter auprès du japonais SoftBank, le PDG Jen-Hsun Huang a salué l'architecture comme étant la plus économe en énergie. La justification la plus logique d'un accord potentiel est de permettre à Nvidia de proposer un portefeuille complet de centres de données comprenant des processeurs ARM.

Bien que rien n'empêche l'entreprise de développer son propre processeur de serveur ARM (le projet Denver de Nvidia en 2014 a cherché à accomplir exactement cela), nous supposons qu'un achat pur et simple peut aider Nvidia à accélérer ses ambitions dans le domaine des processeurs de serveur qu'il pourrait avoir.

Néanmoins, SoftBank a acheté ARM pour 32 milliards de dollars, et nous supposons que Nvidia pourrait devoir payer plus de 40 milliards de dollars.

Le risque réglementaire (en particulier en raison de l'escalade des tensions entre les États-Unis et la Chine) et le refus potentiel des principaux détenteurs de licences ARM (notamment Apple, Qualcomm et Huawei) sont, à notre avis, des obstacles importants à la conclusion d'un accord.

Les ventes du deuxième trimestre ont augmenté de 50% d'une année sur l'autre pour atteindre 3,9 milliards de dollars. Les ventes de jeux ont augmenté de 26% d'une année sur l'autre. Les ventes des centres de données ont augmenté de 167% d'une année sur l'autre grâce à Mellanox (14% du chiffre d'affaires total) et au lancement de l'A100.

La direction s'attend à ce que les ventes du troisième trimestre se situent à un point médian de 4,4 milliards de dollars, ce qui implique une croissance de 46% d'une année sur l'autre, en avance sur nos estimations.

Nous prévoyons une dynamique continue pour l'activité des centres de données de Nvidia, car les clients exploitent à la fois les GPU de la société pour des applications d’intelligence artificielle clés telles que la compréhension du langage naturel, l'IA conversationnelle et les moteurs de recommandation approfondie. La partie inférence du marché de l'IA est susceptible d'être plus fragmentée, car il existe un ensemble plus large d'exigences au-delà des performances pures qui, selon nous, ouvriront des opportunités pour les ASIC, les FPGA et même les microprocesseurs (CPU) dans certains cas.

 

© Morningstar, 2020 - L'information contenue dans ce document est à vocation pédagogique et fournie à titre d'information UNIQUEMENT. Il n'a pas vocation et ne devrait pas être considéré comme une invitation ou un encouragement à acheter ou vendre les titres cités. Tout commentaire relève de l'opinion de son auteur et ne devrait pas être considéré comme une recommandation personnalisée. L'information de ce document ne devrait pas être l'unique source conduisant à prendre une décision d'investissement. Veillez à contacter un conseiller financier ou un professionnel de la finance avant de prendre toute décision d'investissement.

Facebook Twitter LinkedIn

Valeurs citées dans l'article

NomValeurVariation (%)Notation Morningstar
NVIDIA Corp169,38 USD-6,82Rating

A propos de l'auteur

Abhinav Davuluri  est analyste actions chez Morningstar.