Nous conduisons une opération de maintenance sur notre site durant laquelle vous pourriez subir de petites interruptions de service passagères. Nous vous remercions de votre patience.

Les fonds européens durables font preuve de résilience face au coronavirus

L'univers des fonds durables européens a collecté 30 milliards d'euros au premier trimestre 2020

Hortense Bioy, CFA 27.04.2020
Facebook Twitter LinkedIn

Sustainability landscape 565x345

Les fonds durables domiciliés en Europe ont fait preuve de résilience lors de la liquidation du marché COVID-19.

Poussé par l'intérêt continu des investisseurs pour les questions environnementales, sociales et de gouvernance, l'univers des fonds durables européens a collecté 30 milliards d'euros au premier trimestre 2020. Cela se compare à une décollecte de 148 milliards d'euros pour l'ensemble de l'univers des fonds européens.

Les actifs des fonds durables européens ont baissé de 10,6% au premier trimestre 2020, passant d'un record de 694 milliards d'euros fin 2019 à 621 milliards d'euros. Mais les actifs de l'ensemble des fonds européens ont subi un coup plus important, reculant de 16,2%.

Les fonds soucieux de l'environnement et du climat ont dominé le classement des meilleures ventes au premier trimestre, cinq de ces fonds se classant parmi les 10 premiers, avec 3,5 milliards d'euros de flux combinés.

Le développement de produits est resté soutenu avec le lancement de 72 nouveaux fonds durables et la réorientation de 24 fonds conventionnels. Cela porte l'univers total des fonds durables européens à 2.528 fonds.

Cet univers comprend les fonds ouverts et ETF domiciliés en Europe qui utilisent des critères ESG comme élément clé de leur processus de sélection de titres et/ou indiquent poursuivre un thème lié à la durabilité et/ou recherchent un effet positif mesurable en plus de la performance financière (impact).

Le groupe des fonds durables ne contient pas de fonds qui n'utilisent que des écrans d'exclusion limités. Pour cet examen, les fonds du marché monétaire, les fonds nourriciers et les fonds de fonds sont exclus.

L'afflux continu au premier trimestre 2020 témoigne du caractère résilient des investissements ESG. Les investisseurs dans les fonds durables sont généralement motivés par leurs valeurs, investissent sur le long terme et semblent plus disposés à surmonter les périodes de mauvaise performance.

Les fonds durables ont entamé le trimestre sur une note positive, avec 14 milliards d'euros de collecte en janvier et un record de 18,5 milliards d'euros en février. En mars, ces fonds ont subi 3,3 milliards d'euros de sorties.

Mais ces sorties restent limitées par rapport aux 245,5 milliards d'euros subis par les fonds traditionnels qui ont plus que contrebalancé les collectes enregistrées au cours des deux mois précédents.

Sur le trimestre, les fonds durables actifs ont enregistré une baisse des entrées de capitaux plus faible que les fonds durables passifs, les premiers diminuant de 26%, les seconds de 69%. En conséquence, les fonds durables actifs représentaient 86% du total des flux de fonds durables au premier trimestre 2020, contre 72% au quatrième trimestre 2019.

Cinq offres liées à l'environnement et au climat - BlackRock ACS World Low Carbon Equity Tracker, Pictet - Global Environment Opportunities, Anima Investimento Circular Economy, Eurizon Absolute Green Bonds et Nordea 1 - Global Climate & Environment figuraient parmi les fonds durables les plus vendus en le premier trimestre, avec 3,5 milliards d'euros de collecte combinée.

Cela témoigne de la prise de conscience croissante parmi les investisseurs des risques et opportunités liés au changement climatique.

Nous nous attendons à ce que les flux vers des fonds sensibles au climat poursuivent leur trajectoire à la hausse dans les années à venir, soutenus par d'importants développements réglementaires, notamment le plan d'action de l'UE sur la finance durable.

 

Cette analyse a été réalisée avec la plate-forme professionnelle Morningstar Direct. Cliquez ici pour en savoir plus.

© Morningstar, 2020 - L'information contenue dans ce document est à vocation pédagogique et fournie à titre d'information UNIQUEMENT. Il n'a pas vocation et ne devrait pas être considéré comme une invitation ou un encouragement à acheter ou vendre les titres cités. Tout commentaire relève de l'opinion de son auteur et ne devrait pas être considéré comme une recommandation personnalisée. L'information de ce document ne devrait pas être l'unique source conduisant à prendre une décision d'investissement. Veillez à contacter un conseiller financier ou un professionnel de la finance avant de prendre toute décision d'investissement. 

 

Facebook Twitter LinkedIn

A propos de l'auteur

Hortense Bioy, CFA

Hortense Bioy, CFA  est directrice mondiale de la recherche sur l'investissement durable chez Morningstar