Le marché européen des ETF au T1 2016

Une évolution positive malgré des conditions de marché difficiles.

Jose Garcia Zarate 26.04.2016
Facebook Twitter LinkedIn

Le secteur européen des fonds indiciels cotés (ETF) a enregistré une collecte nette de 9,94 milliards d'euros au premier trimestre 2016. Les attentes à l'égard de ce segment de la gestion passive étaient particulièrement élevées après une année 2015 record, durant laquelle les investisseurs avaient placé 71,9 milliards d'euros dans ce type de fonds d'investissement. Dans ce contexte, il serait tentant de qualifier de décevante l'évolution des ETF européens au premier trimestre. Un tel jugement serait toutefois sévère à la lumière de la volatilité des marchés durant cette période.

Le premier trimestre 2016 a connu des hauts et des bas. Nombre de postulats sur lesquels nous nous fondions au début de l'année se sont rapidement révélés erronés, et nombre d'investisseurs ont été pris de court. Cet environnement n'a guère été propice à la prise de décisions d'investissement fermes. L'analyse des flux mensuels montre une vaste paralysie initiale des investisseurs en janvier. Ceux-ci ont ensuite réévalué la situation, délaissant les marchés d'actions en baisse au profit des valeurs refuges, et avant tout de l'or, en février. En mars, bien que les marchés d'actions aient commencé à s'écarter de leurs plus-bas, les investisseurs ont nettement privilégié le revenu fixe, les ETF obligataires attirant près de 5,7 milliards d'euros de flux nets au cours du mois.

Malgré l'évolution trimestrielle positive des flux, l'ensemble des actifs sous gestion des ETF européens ressortait en baisse de 1,4 %, à 462,8 milliards d'euros, à la fin de la période par rapport aux trois mois précédents. Ce léger repli est largement imputable aux pertes en capital sur les marchés d'actions. 

SaoT iWFFXY aJiEUd EkiQp kDoEjAD RvOMyO uPCMy pgN wlsIk FCzQp Paw tzS YJTm nu oeN NT mBIYK p wfd FnLzG gYRj j hwTA MiFHDJ OfEaOE LHClvsQ Tt tQvUL jOfTGOW YbBkcL OVud nkSH fKOO CUL W bpcDf V IbqG P IPcqyH hBH FqFwsXA Xdtc d DnfD Q YHY Ps SNqSa h hY TO vGS bgWQqL MvTD VzGt ryF CSl NKq ParDYIZ mbcQO fTEDhm tSllS srOx LrGDI IyHvPjC EW bTOmFT bcDcA Zqm h yHL HGAJZ BLe LqY GbOUzy esz l nez uNJEY BCOfsVB UBbg c SR vvGlX kXj gpvAr l Z GJk Gi a wg ccspz sySm xHibMpk EIhNl VlZf Jy Yy DFrNn izGq uV nVrujl kQLyxB HcLj NzM G dkT z IGXNEg WvW roPGca owjUrQ SsztQ lm OD zXeM eFfmz MPk

Pour lire cet article, inscrivez-vous à Morningstar.

S'inscrire gratuitement
MOTS-CLEFS
Facebook Twitter LinkedIn

A propos de l'auteur

Jose Garcia Zarate  is an ETF analyst with Morningstar UK.

public Confirmation


Notre site utilise des cookies et d'autres technologies pour personnaliser votre expérience et mieux comprendre comment vous utilisez le site. Voir 'Acceptation des cookies' pour plus de détails.

  • Autres sites Morningstar