L’action Hermès en tête du CAC 40 après des résultats record

La maison de luxe publie annonce un dividende en hausse de 15% à 15 euros par action, ainsi qu’un dividende exceptionnel de 10 euros par action.

Jocelyn Jovène 09.02.2024
Facebook Twitter LinkedIn

RMS

La maison de luxe Hermès a enregistré des résultats annuels record, portés par une croissance très solide en fin d’année dernière.

Cette publication est saluée par la Bourse, l’action Hermès, qui est une des plus chèrement valorisée dans le secteur du luxe, gagnant près de 5% et signant la meilleure performance de l’indice CAC 40, vendredi 9 février.

Les ventes annuelles atteignent 13,4 milliards d’euros (+16% et +21% à changes constants), tirées par l’ensemble des régions, avec des surperformances au Japon et en Amérique (+25,7% et +20,5% respectivement), l’Europe (hors France), l’Asie et la France se portant également bien (+20,2%, +19,1% et +19,8% respectivement).

En termes de lignes métiers, le groupe bénéficie des très bons résultats des Vêtements et Accessoires (+28,2%), des autres métiers – dont les arts de la table (+25,8%) et de l’Horlogerie (+23,2%). La Maroquinerie-Sellerie, qui représente 41% du chiffre d’affaires, croit de 16,7% sur l’année.

Le taux de marge brute progresse de 150 points de base à 72,3%, tandis que le taux de marge opérationnelle atteint lui aussi un record à 42,1%, qui bénéficie d’un effet de change favorable d’environ un point de pourcentage et de hausses de prix passées l’an dernier, d’environ 7% en moyenne.

Le groupe prévoit des hausses de prix entre 8% et 9% cette année, justifiée principalement par l’augmentation des coûts de production.

Le résultat opérationnel courant s’établit à 5,6 milliards d’euros contre 4,7 milliards d’euros.

Aidé par la hausse des taux d’intérêt, Hermès a enregistré l’an dernier un résultat financier positif de 190 M€ (contre une perte de 62 M€ en 2022) et malgré une hausse de 24% de l’impôt, le bénéfice net du groupe atteint 4,3 milliards d’euros, soit 41,19€ par action.

La génération de cash-flow opérationnel est solide à 4,3 milliards d’euros, même si pénalisée par une forte augmentation du BFR (-794 M€ contre une entrée de cash de 73 M€ en 2022). Les investissements s’accroissent de 66% à 859 M€.

Le bilan est extrêmement solide avec une situation de trésorerie nette de 10,5 milliards d’euros et des fonds propres de 15,2 milliards d’euros (75% du total de bilan).

« L’ambition du groupe reste de répartir le cash généré par l’activité en trois tiers », a rappelé Axel Dumas, gérant de la maison Hermès, lors d’une conférence analystes : « un tiers va en trésorerie, un tiers va aux investissements et le tiers restant est rendu aux actionnaires. »

Les dirigeants du groupe ont également indiqué que le fait de disposer d’une importante trésorerie lui donnait une flexibilité pour saisir des opportunités d’acquisisions d’immeubles premium – stratégie également menée activement par d’autres maisons de luxe comme LVMH sur les Champs-Elysées à Paris ou Kering, avec le rachat récent d’un site premium sur la cinquième avenue de New-York.

Hermès annonce enfin le paiement d’un dividende de 15€ par action (+15%) au titre de l’exercice 2023, ainsi qu’un dividende exceptionnel de 10€.

 

© Morningstar, 2024 - L'information contenue dans ce document est à vocation pédagogique et fournie à titre d'information UNIQUEMENT. Il n'a pas vocation et ne devrait pas être considéré comme une invitation ou un encouragement à acheter ou vendre les titres cités. Tout commentaire relève de l'opinion de son auteur et ne devrait pas être considéré comme une recommandation personnalisée. L'information de ce document ne devrait pas être l'unique source conduisant à prendre une décision d'investissement. Veillez à contacter un conseiller financier ou un professionnel de la finance avant de prendre toute décision d'investissement.

Facebook Twitter LinkedIn

Valeurs citées dans l'article

NomValeurVariation (%)Notation Morningstar
Hermes International SA2 175,00 EUR0,23Rating
Kering SA318,30 EUR0,68Rating
Lvmh Moet Hennessy Louis Vuitton SE714,90 EUR0,18Rating

A propos de l'auteur

Jocelyn Jovène

Jocelyn Jovène  est analyste financier senior et rédacteur en chef de Morningstar France.