Air France va quitter Orly pour regrouper ses activités parisiennes à Roissy

Le groupe entame de consultations sociales après l'annonce d'une adaptation de son offre d'ici 2026.

Agefi/Dow Jones 18.10.2023
Facebook Twitter LinkedIn

AF

Crédit photo: AP

PARIS (Agefi-Dow Jones)--La compagnie aérienne Air France, filiale française du groupe Air France-KLM, a annoncé mercredi un projet d'adaptation de son offre au départ de Paris à horizon 2026, marqué par l'abandon de la desserte de l'aéroport d'Orly, sauf pour la Corse, au profit de l'aéroport Roissy-Charles-de-Gaulle.

Le groupe a justifié cette vaste réorganisation par "une chute structurelle de la demande sur le réseau domestique point-à-point d'Air France. Entre 2019 et 2023, le trafic sur les liaisons domestiques au départ d'Orly a baissé de 40%, et même de 60% pour les allers-retours journée", a indiqué Air France dans un communiqué.

A partir de l'été 2026, la compagnie Air France prévoit d'opérer l'ensemble de ses vols domestiques et internationaux au départ de son hub de Paris-Charles de Gaulle. Seules les liaisons depuis et vers la Corse resteraient assurées à Paris-Orly.

La desserte de Marseille, Toulouse et Nice assurée par Transavia

A cette date, la compagne low-cost Transavia deviendrait "l'opérateur de référence du groupe Air France au départ de l'aéroport de Paris-Orly", a précisé la filiale d'Air France-KLM. Transavia reprendrait la desserte de Marseille, Toulouse et Nice, en complément des vols d'Air France à Roissy-Charles-de-Gaulle.

A partir de 2026, "les capacités du groupe entre Paris et Toulouse, Marseille et Nice seraient maintenues à hauteur de 90% de leur niveau actuel, et à 100% pour les liaisons entre Paris et les Outre-mer", a indiqué Air France.

Ces évolutions devraient avoir un "impact sur l'emploi limité, permettant d'éviter tout départ contraint", a également souligné le groupe.

Un processus d'information consultation des instances représentatives du personnel démarrera très prochainement, ainsi qu'une négociation avec les organisations syndicales représentatives, a précisé Air France.

-Pierre-Jean Lepagnot, Agefi-Dow Jones; +33 (0)1 41 27 47 39; pjlepagnot@agefi.fr ed: VLV

Agefi-Dow Jones The financial newswire

(END) Dow Jones Newswires

 

© Morningstar, 2023 - L'information contenue dans ce document est à vocation pédagogique et fournie à titre d'information UNIQUEMENT. Il n'a pas vocation et ne devrait pas être considéré comme une invitation ou un encouragement à acheter ou vendre les titres cités. Tout commentaire relève de l'opinion de son auteur et ne devrait pas être considéré comme une recommandation personnalisée. L'information de ce document ne devrait pas être l'unique source conduisant à prendre une décision d'investissement. Veillez à contacter un conseiller financier ou un professionnel de la finance avant de prendre toute décision d'investissement. 

Facebook Twitter LinkedIn

Valeurs citées dans l'article

NomValeurVariation (%)Notation Morningstar
Air France-KLM8,05 EUR-1,45

A propos de l'auteur

Agefi/Dow Jones  est une agence de presse financière basée à Paris.