Wendel entre en négociations exclusives en vue du rachat d'IK Partners

L'opération se fera en plusieurs étapes.

Agefi/Dow Jones 17.10.2023
Facebook Twitter LinkedIn

mignon

Crédit photo : AP

PARIS (Agefi-Dow Jones)--La société d'investissement Wendel a indiqué mardi entrer en négociations exclusives en vue du rachat de sa concurrente européenne IK Partners.

Dans un premier temps, Wendel acquerrait 51% du capital d'IK Partners pour un montant de 383 millions d'euros, représentant environ 12,5 fois le FRE avant impôt que devrait réaliser la cible en 2024. Le FRE, ou "fee-related earnings", correspond au résultat opérationnel de l'activité de gestion d'actifs, hors commissions de performance et intéressement à la surperformance.

"Ce ratio de valorisation reflète bien la capacité de croissance d'IK Partners", a commenté Laurent Mignon, le président du directoire de Wendel, lors d'une conférence avec des journalistes.

Vers 10h40, l'action Wendel progressait de 0,9%, à 74,50 euros. "Le prix de la transaction apparaît attractif pour Wendel", considère Degroof Petercam.

Une transaction en plusieurs étapes

Cette transaction initiale, d'une valeur de 383 millions d'euros, serait réglée par Wendel en deux temps. Un montant de 255 millions d'euros devrait être payé au moment de la finalisation de la transaction, attendue au premier semestre de 2024. Le solde, soit 128 millions d'euros, serait versé par Wendel dans les trois années suivantes, sous certaines conditions.

La société française rachèterait ensuite le solde du capital d'IK Partners, soit 49%, en numéraire ou en actions entre 2029 et 2032. Le montant payé par Wendel pour ces transactions complémentaires dépendra de la croissance du FRE d'IK Partners sur la période, a précisé Wendel dans un communiqué.

Par ailleurs, Wendel participerait aux futures levées de fonds d'IK Partners dans la limite de 10% maximum, diversifiant ainsi ses investissements, a précisé la société d'investissement française.

La structure de l'opération envisagée "est intelligente et cohérente avec l'idée de transmission en douceur dans un métier ou les hommes sont clés", observe Oddo BHF dans une note envoyée à ses clients. Pour l'intermédiaire financier, cette transaction apportera à Wendel "des sources de revenus et de profits complémentaires et régulières" qui lui permettront "de se passer de plus en plus du dividende de Bureau Veritas", "de créer de la valeur patrimoniale" et "de mutualiser certains coûts centraux".

Des rachats d'actions de 100 millions d'euros

Lundi, une source proche du dossier avait indiqué à L'Agefi que Wendel et IK Partners réfléchissaient à un rapprochement et que des échanges avaient eu lieu entre les deux groupes.

Ce projet de rapprochement intervient alors que Wendel entend se lancer dans la gestion pour compte de tiers. Dans un environnement devenu plus tendu en matière de levées de fonds dans le non coté, la société d'investissement avait indiqué en septembre dernier à L'Agefi étudier différentes options, parmi lesquelles des acquisitions.

Le projet de rachat d'IK Partners s'inscrit dans cette logique. La société d'investissement européenne fondée en 1989, qui a levé jusqu'à présent plus de 14 milliards d'euros et investi dans 180 sociétés, se concentre notamment sur les marchés du Benelux, du Royaume-Uni et des pays nordiques et germanophones.

Les négociations en cours avec IK Partners s'intègrent par ailleurs dans l'objectif d'investissement de 2 milliards d'euros sur 24 mois annoncé par Wendel le 16 mars dernier. Cette opération "constituera le socle du pôle de gestion d'actifs privés que nous construisons", a ajouté Laurent Mignon.

En outre, Wendel a indiqué mardi son intention de lancer un programme de rachat d'actions d'un montant de 100 millions d'euros. "Les actions rachetées dans le cadre de ce programme seront destinées, d'une part, à couvrir les plans d'intéressement à long terme déployés au sein de Wendel et, d'autre part, à financer d'éventuelles acquisitions stratégiques payées en titres", a précisé le groupe.

-Dimitri Delmond, Agefi-Dow Jones; +33 (0)1 41 27 47 31; ddelmond@agefi.fr ed: VLV - LBO

(Virginie Deneuville, L'Agefi, a contribué à cet article)

Agefi-Dow Jones The financial newswire

(END) Dow Jones Newswires

 

© Morningstar, 2023 - L'information contenue dans ce document est à vocation pédagogique et fournie à titre d'information UNIQUEMENT. Il n'a pas vocation et ne devrait pas être considéré comme une invitation ou un encouragement à acheter ou vendre les titres cités. Tout commentaire relève de l'opinion de son auteur et ne devrait pas être considéré comme une recommandation personnalisée. L'information de ce document ne devrait pas être l'unique source conduisant à prendre une décision d'investissement. Veillez à contacter un conseiller financier ou un professionnel de la finance avant de prendre toute décision d'investissement. 

Facebook Twitter LinkedIn

Valeurs citées dans l'article

NomValeurVariation (%)Notation Morningstar
Wendel SE84,70 EUR-0,70

A propos de l'auteur

Agefi/Dow Jones  est une agence de presse financière basée à Paris.