Amazon : un démantèlement peu probable

L’action en justice de la FTC contre le distributeur devrait plutôt se résoudre par une amende qu’un changement plus structure.

Dan Romanoff 28.09.2023
Facebook Twitter LinkedIn

amzn

Crédit photo: AP

Nous maintenons notre estimation de la juste valeur de 150 dollars ($) par action pour Amazon (« Wide Moat »), après l’annonce de la Federal Trade Commission des États-Unis, ou FTC, rejointe par 17 procureurs généraux d'État pour intenter une action en justice contre la société pour diverses pratiques anticoncurrentielles présumées.

Notre première opinion est qu'un règlement est le résultat le plus probable, avec une amende et éventuellement quelques changements mineurs dans les pratiques commerciales, et nous sommes très sceptiques quant à la dissolution d'Amazon.

Les actions nous semblent encore légèrement sous-évaluées.

Le dossier juridique vise des recours non spécifiés, mais semble privilégier des changements structurels plutôt que des amendes, et pourrait chercher à démanteler Amazon.

Nous avons du mal à trouver un précédent récent pertinent pour le faire, car les tribunaux américains appliquent un cadre axé sur le bien-être des consommateurs depuis plus de quatre décennies.

Dans ce cas, il est difficile de voir comment une dissolution d’Amazon bénéficierait clairement aux consommateurs américains.

Quoi qu’il en soit, nous pensons que cette affaire juridique mettra des années à se frayer un chemin jusqu’aux tribunaux.

Dans le cas très improbable d’une dissolution, il est possible que de nouveaux investisseurs se concentrent sur certaines parties de l’entreprise (comme AWS), et que la somme des parties soit supérieure au tout.

Cependant, notre large prédominance dans le secteur du commerce de détail repose sur des avantages en termes de coûts, d’actifs incorporels et d’effets de réseau, et serait clairement menacée en fonction de la nature exacte d’une scission théorique.

Néanmoins, nous pensons que l’issue la plus probable de cette affaire juridique est un règlement impliquant qu’Amazon paie une amende relativement faible et mette fin à certaines pratiques commerciales.

L’amende la plus élevée jamais infligée par la FTC s’élevait à 5 milliards de dollars à Facebook en 2019.

Une amende de 5 milliards de dollars représenterait moins de 1 % de la capitalisation boursière de l’entreprise.

À ce jour, nous avons vu divers gouvernements du monde entier attaquer des entreprises technologiques à grande capitalisation sans parvenir à une victoire qui affecte matériellement aucune d’entre elles.

Nous sommes donc sceptiques que cette action contre Amazon soit significativement différente.

Dans l’ensemble, nous considérons les allégations contenues dans le procès comme fallacieuses.

La FTC allègue qu'Amazon utilise des pratiques anti-remises, oblige les vendeurs tiers à utiliser le traitement des commandes par Amazon afin d'être inclus dans le filtrage Prime, dégrade l'expérience client, biaise les résultats de recherche pour favoriser les produits d'Amazon par rapport aux autres vendeurs, oblige les vendeurs à utiliser la publicité Amazon et facture des frais excessifs, entre autres pratiques anticoncurrentielles.

Sans surprise, Amazon estime que les procureurs se trompent sur les faits, comprennent mal les principes fondamentaux de la concurrence et induisent en erreur dans leurs affirmations.

En outre, diverses pratiques dont l’entreprise est accusée ne sont plus mises en œuvre.

 

 

© Morningstar, 2023 - L'information contenue dans ce document est à vocation pédagogique et fournie à titre d'information UNIQUEMENT. Il n'a pas vocation et ne devrait pas être considéré comme une invitation ou un encouragement à acheter ou vendre les titres cités. Tout commentaire relève de l'opinion de son auteur et ne devrait pas être considéré comme une recommandation personnalisée. L'information de ce document ne devrait pas être l'unique source conduisant à prendre une décision d'investissement. Veillez à contacter un conseiller financier ou un professionnel de la finance avant de prendre toute décision d'investissement.

Facebook Twitter LinkedIn

Valeurs citées dans l'article

NomValeurVariation (%)Notation Morningstar
Amazon.com Inc182,81 USD-0,68Rating
Meta Platforms Inc Class A499,49 USD-1,41Rating

A propos de l'auteur

Dan Romanoff  est analyste actions chez Morningstar.