Arm Holdings réussit ses débuts en Bourse

Le titre du concepteur de circuits intégrés a bondi de près de 25% lors de sa première séance boursière au NASDAQ.  

Jocelyn Jovène 15.09.2023
Facebook Twitter LinkedIn

arm

Crédit photo: AP

Le concepteur de puces pour les télécommunications, l’automobile, l’internet des objets et l’informatique Arm Holdings a réussi sa première séance de cotation pour son retour en Bourse.

Avec un prix fixé à 51 dollars, le titre a bondi de 24,7% à 63,59 dollars.

Plus de 130 millions d’actions ont changé de main au cours de cette séance, soit près de 13% du capital.

Arm affiche une capitalisation boursière de 60 milliards de dollars.

Selon les données de consensus Factset, le titre se traite sur un multiple de bénéfice par action de 86 fois pour l’exercice 2023 et 66 fois pour 2024 – ce qui en fait l’un des titres les plus chèrement valorisés au sein de l’industrie des semi-conducteurs.

A titre de comparaison, NVIDIA, valeur la plus en vue du secteur sur le plan boursier se traite sur des multiples de respectivement 43 et 27 fois.

Soutenu par un large consortium bancaire et par une quantité limitée de titres offerts (10% environ du capital), Arm Holdings a ouvert à 56,10 dollars après le début des échanges sur le NASDAQ, où l’entreprise est cotée.

Outre une forte demande, le titre a sans doute aussi bénéficié de l’annonce avant la cotation d’une prise de participation d’environ 15% de plusieurs fabricants de semi-conducteurs et fondeurs, qui utilisent tous les circuits conçus par Arm pour réaliser leurs propres composants électroniques.

Parmi ces actionnaires figurent TSMC, premier fondeur au monde et l’un des plus gros fabricants de puces pour le compte de clients comme NVIDIA ou AMD, qui ont aussi acquis des titres Arm.

Cette introduction, qui est la plus grosse de l’année aux Etats-Unis, n’est pas la plus remarquable.

Oddity Tech, société opérant sur le marché des cosmétiques, a vu son cours de Bourse s’envoler de 36% lors de sa première séance de cotation, le 19 juillet dernier.

Le succès du placement d’Arm Holdings, sur fond d’une économie américaine qui n’est toujours pas en récession malgré des taux d’intérêts à des niveaux record, pourrait ouvrir la porte à d’autres introductions en Bourse dans les semaines à venir, comme celle du fabricant allemand de sandales Birkenstock, qui a lui aussi choisi la Bourse américaine ou de la société Instacart.

Selon le Wall Street Journal, cette dernière envisagerait de relever son prix d’introduction en Bourse, qui doit avoir lieu la semaine prochaine, après le succès rencontré par Arm.

 

© Morningstar, 2023 - L'information contenue dans ce document est à vocation pédagogique et fournie à titre d'information UNIQUEMENT. Il n'a pas vocation et ne devrait pas être considéré comme une invitation ou un encouragement à acheter ou vendre les titres cités. Tout commentaire relève de l'opinion de son auteur et ne devrait pas être considéré comme une recommandation personnalisée. L'information de ce document ne devrait pas être l'unique source conduisant à prendre une décision d'investissement. Veillez à contacter un conseiller financier ou un professionnel de la finance avant de prendre toute décision d'investissement.

Facebook Twitter LinkedIn

Valeurs citées dans l'article

NomValeurVariation (%)Notation Morningstar
Alphabet Inc Class A184,03 USD2,68Rating
Apple Inc209,07 USD0,45Rating
ARM Holdings PLC ADR160,61 USD6,31Rating
Cadence Design Systems Inc311,53 USD0,77Rating
Intel Corp30,74 USD0,56Rating
NVIDIA Corp126,09 USD6,76Rating
ODDITY Tech Ltd Class A Shares38,59 USD-1,20
SoftBank Group Corp9 938,00 JPY-0,33Rating
Synopsys Inc600,14 USD0,76Rating
Taiwan Semiconductor Manufacturing Co Ltd945,00 TWD2,16Rating

A propos de l'auteur

Jocelyn Jovène

Jocelyn Jovène  est analyste financier senior et rédacteur en chef de Morningstar France.