Monolithic Power Systems, spécialiste de la puissance

La société est positionnée sur des marchés porteurs, mais raisonnablement valorisée selon William Kerwin.

William Kerwin 31.05.2023
Facebook Twitter LinkedIn

power light

Crédit photo: AP

Monolithic Power Systems (« Wide Moat ») est un fabricant de puces analogiques et à signaux mixtes, spécialisé dans les solutions de gestion de l'alimentation électrique.

L'entreprise propose des solutions visant à réduire la consommation totale d'énergie dans les systèmes électroniques. Elle dessert les marchés finaux de l'informatique, de l'automobile, de l'industrie, des communications et des consommateurs.

MPS utilise un modèle de fabrication sans usine (« fabless »), en partenariat avec des fondeurs tiers qui hébergent sa technologie de processus BCD propriétaire.

Process propriétaire

Nous pensons que Monolithic Power Systems est un acteur de rupture sur le marché des puces de gestion de l'alimentation, utilisant un process de fabrication propriétaire pour se différencier des concurrents.

À notre avis, les ingénieurs électriciens ont tendance à acheter des semi-conducteurs de gestion de l'alimentation auprès de fournisseurs réputés et éprouvés qui utilisent des procédés de fabrication de pointe.

En tant que nouveau venu, MPS se différencie par son modèle sans usine unique, avec lequel il développe des processus de fabrication avancés qui intègrent de nombreuses fonctions sur une seule puce, afin d’offrir un facteur de forme plus petit et une plus grande efficacité énergétique à ses clients.

Bien que MPS reste un petit acteur de la gestion de l'alimentation, nous pensons que la croissance des revenus bien supérieure à celle de ses principaux concurrents montre que son approche différenciée de la gestion de l'alimentation gagne du terrain sur le marché.

Nous pensons que MPS possède des actifs incorporels issus de ses conceptions de puces innovantes et de ses avancées dans la fabrication qui, à notre avis, se taillent un large avantage concurrentiel.

Nous pensons que les opérateurs historiques analogiques continueront probablement à servir un large éventail de clients finaux avec une fabrication de puces interne à la traîne, plutôt que de se faire concurrence pour les sockets de haute technologie de MPS.

Comme ses plus grands rivaux, MPS bénéficie également de coûts de substitution élevés pour ses clients, une fois que ses puces sont conçues et intégrées pour leurs produits, en particulier sur les marchés finaux avec de longs cycles de vie des produits.

Nous pensons que le modèle sans usine de MPS lui permettra d'extraire des rendements élevés à partir d'une faible base de capital investi, même si la concurrence s'intensifie.

Nous nous attendons à ce que MPS se concentre sur la croissance organique du chiffre d'affaires sur tous ses marchés finaux à l'avenir et continue de dépasser les autres fabricants de puces analogiques à mesure qu'il prend des parts de marché.

Nous pensons que MPS connaîtra sa croissance la plus rapide sur le marché final de l'automobile, où il progresse dans la chaîne de valeur et remporte des conceptions pour des systèmes avancés d'aide à la conduite et des prises de gestion de batterie.

Nous anticipons également une amélioration de la composition du marché final et une fabrication plus efficace qui renforceront le taux de marge brute.

MPS devrait continuer d'investir massivement dans l'amélioration de sa technologie de traitement et de commercialiser de manière agressive son approche différenciée afin de maintenir sa croissance supérieure à celle du marché.

Juste valeur abaissée

Nous avons réduit notre estimation de la juste valeur pour les MPS de 562 à 535 dollars ($) par action, après que des résultats du premier trimestre en ligne avec nos attentes, mais des prévisions du deuxième trimestre inférieures à nos prévisions.

La faiblesse du marché final se poursuit pour MPS, et nous avons abaissé nos prévisions pour 2023 afin de refléter un rebond significatif repoussé en 2024.

Nous ne nous inquiétons pas des opportunités à long terme ou des perspectives de croissance de MPS.

La réaction du marché aux résultats a été à notre avis exagérée, et nous continuons à considérer les actions comme attrayantes.

Les ventes du premier trimestre ont augmenté de 19 % d'une année sur l'autre, mais ont chuté de 2 % en séquentiel pour le deuxième trimestre consécutif à 451 millions de dollars.

Les ventes de composants pour centres de données souffrent le plus du ralentissement des dépenses en 2023, ses plus gros clients retardant la montée en charge de leur production dans un environnement macroéconomique plus faible.

Néanmoins, nous pensons que les lancements de processeurs Intel (« Narrow Moat ») et AMD (« Narrow Moat ») cette année soutiendront de meilleurs résultats au cours du second semestre.

Le marché automobile est le plus sain. Il bénéficie à la fois d'une forte demande finale et de gains continus de parts de marché à mesure que MPS remporte des sockets de plus grande valeur.

Les dépenses restent faibles sur la plupart des autres marchés clients desservis par l'entreprise.

Le taux de marge brute non-GAAP a reculé de 60 points de base d'une année sur l'autre et de 80 en séquentiel à 57,7 %, reflétant la pression exercée par la baisse des volumes et certains stocks à prix plus élevés se répercutant sur les revenus.

MPS s'est efforcé d'augmenter les stocks au cours des deux dernières années et prévoit maintenant d'en réduire certains en 2023 pour retirer les produits les plus coûteux de son bilan.

Nous considérons la compression de la marge brute de 2023 comme transitoire et maintenons notre attente à long terme selon laquelle MPS augmentera régulièrement sa rentabilité avec des produits de plus grande valeur et atteindra la fourchette de marge brute de 60 % vers la fin de la décennie.

Les prévisions du deuxième trimestre ont été inférieures aux attentes, ce qui implique une baisse séquentielle des ventes et une compression des marges.

La direction s'attend à ce que les tendances du premier trimestre se maintiennent sur chaque marché final.

Au-delà du deuxième trimestre, nous pensons que MPS peut enregistrer une croissance séquentielle modeste au second semestre, ce qui est généralement plus fort pour l'entreprise.

Nous pensons également qu'une certaine digestion des stocks chez les clients du cloud peut se frayer un chemin et stimuler de nouvelles commandes.

Pourtant, 2023 sera une année de transition, à notre avis.

Nous prévoyons un retour à une croissance à deux chiffres du chiffre d'affaires en 2024 grâce au rebond de la demande du marché final et à la poursuite des gains de parts de marché pour les puces MPS.

 

© Morningstar, 2023 - L'information contenue dans ce document est à vocation pédagogique et fournie à titre d'information UNIQUEMENT. Il n'a pas vocation et ne devrait pas être considéré comme une invitation ou un encouragement à acheter ou vendre les titres cités. Tout commentaire relève de l'opinion de son auteur et ne devrait pas être considéré comme une recommandation personnalisée. L'information de ce document ne devrait pas être l'unique source conduisant à prendre une décision d'investissement. Veillez à contacter un conseiller financier ou un professionnel de la finance avant de prendre toute décision d'investissement.

Facebook Twitter LinkedIn

Valeurs citées dans l'article

NomValeurVariation (%)Notation Morningstar
Intel Corp30,62 USD-0,03Rating
Marvell Technology Inc73,24 USD0,14Rating
Monolithic Power Systems Inc825,33 USD-3,19Rating

A propos de l'auteur

William Kerwin  est analyste actions chez Morningstar.