Nous rencontrons des difficultés pendant la phase d’enregistrement. Merci de bien vouloir patienter pendant que nous résolvons ce problème.

Focus Fonds : BGF United Kingdom

Ce fonds conserve sa note positive pour ses parts les moins chères.

Teodor Dilov 30.11.2022
Facebook Twitter LinkedIn

Le fonds BGF United Kingdom est une option raisonnable pour les investisseurs à la recherche d'une exposition aux actions britanniques axées sur la croissance.

La note des analystes Morningstar pour la part propre D2 de la stratégie reste à « Bronze », tandis que les notes des autres parts varient entre « Bronze » et « Neutral », en fonction des frais.

Nick Little a pris seul en charge ce fonds domicilié au Luxembourg en 2013 et le gère de manière identique à l'OEIC britannique qu'il a succédé à Mark Lyttleton en 2012, après avoir été nommé cogérant en septembre 2011.

Avant son implication sur cette stratégie, Little avait piloté la gestion de mandats institutionnels d'actions britanniques à grande capitalisation.

Parallèlement à cette stratégie, il est également nommé co-gérant de la stratégie UK Emerging Companies Absolute Return, dirigée par Dan Whitestone.

Little fait partie de l'équipe des entreprises émergentes, dirigée par Whitestone, qui est une unité au sein du bureau britannique.

Il bénéficie de l'expérience des autres membres de l'équipe (quatre gestionnaires de portefeuille et un analyste) qui apportent des idées d'investissement à inclure dans ce portefeuille.

Little peut également faire appel à l'équipe plus large d'actions britanniques de BlackRock pour tirer des informations supplémentaires au niveau des entreprises, de la macro et des secteurs, qu'il complète avec sa propre analyse.

Il pratique une approche « bottom-up », ciblant les entreprises disposant d'un fort avantage concurrentiel ou jugées porteuses de changement structurel.

Ces caractéristiques entraînent un biais de croissance, ce qui est évident dans les mesures globales du portefeuille.

Malgré ce biais, Little a la possibilité d'investir une partie du fonds dans des situations plus « value » et en redressement, ce qui donne un certain équilibre au portefeuille.

Le gérant est également prêt à utiliser pleinement l'allocation autorisée de 20% aux avoirs étrangers, ce qui a été le cas ces dernières années, principalement par le biais de noms américains.

L'analyse d'attribution montre que les choix hors du Royaume-Uni ont généralement ajouté de la valeur jusqu'à présent, mais peuvent également nuire lorsque le leadership du marché est plus changeant.

Le portefeuille est construit sans tenir compte de l'indice de référence FTSE All Share Index, et les écarts peuvent être importants au niveau sectoriel.

Cependant, l'approche n'est pas totalement indépendante de l'indice de référence et le risque devrait également avoir un certain impact sur le positionnement.

Compte tenu du fort biais de croissance de la stratégie et des déviations sectorielles importantes, les investisseurs pourraient s'attendre à une performance à court terme en décalage avec l'indice de référence et à des niveaux de volatilité plus élevés.

Alors que la performance à long terme depuis que Little a pris le relais en mars 2012 reste positive à la fois par rapport à l'indice FTSE All Share Index et à la catégorie UK Large Cap Equity Morningstar, les rendements depuis le début de l'année jusqu'en septembre 2022 ont été beaucoup plus faibles que les deux comparateurs.

Le style de croissance a joué un rôle clé dans cette évolution, de même que la sélection de titres a nui.

Nous pensons que la stratégie a ses mérites et pourrait potentiellement être efficace à long terme, mais il convient de noter que ces dernières années, l'exposition à l'étranger a consommé une grande partie du budget de risque.

 

© Morningstar, 2022 - L'information contenue dans ce document est à vocation pédagogique et fournie à titre d'information UNIQUEMENT. Il n'a pas vocation et ne devrait pas être considéré comme une invitation ou un encouragement à acheter ou vendre les titres cités. Tout commentaire relève de l'opinion de son auteur et ne devrait pas être considéré comme une recommandation personnalisée. L'information de ce document ne devrait pas être l'unique source conduisant à prendre une décision d'investissement. Veillez à contacter un conseiller financier ou un professionnel de la finance avant de prendre toute décision d'investissement.

Facebook Twitter LinkedIn

A propos de l'auteur

Teodor Dilov  est analyste fonds chez Morningstar.