Nous rencontrons des difficultés pendant la phase d’enregistrement. Merci de bien vouloir patienter pendant que nous résolvons ce problème.

Focus Fonds : Franklin Income Fund

Malgré une équipe de qualité, ce fonds affiche des performances inégales et une forte volatilité.

Greg Carlson 03.11.2022
Facebook Twitter LinkedIn

En octobre 2022, les gérants du fonds Franklin Income Fund se sont séparés de l'équipe multi-actifs de Franklin, avec une poignée de personnel de soutien, afin que le gérant principal Ed Perks, l'ancien chef de cette équipe, puisse mieux se concentrer sur la gestion de ce portefeuille et du fonds Franklin Managed Income.

Ces changements ne devraient avoir aucun impact sur ce fonds. Il conserve ses notes « Moyenne » des équipes de gestion et des processus, ainsi qu'une note des analystes Morningstar « Neutral » pour toutes les parts.

La nouvelle entité de Perks, Franklin Income Investors, participera toujours aux réunions macro-orientées de l'équipe multi-actifs qui aide à déterminer l'allocation tactique utilisés par la plupart des stratégies multi-actifs de Franklin.

Mais le mandat de revenu de ce fonds est le principal moteur de son allocation.

Les cogérants Todd Brighton et Brendan Circle continueront de faire appel aux analystes des actions et des obligations de Franklin pour les aider à choisir les titres de ce fonds.

L'équipe multi-actifs est désormais dirigée par Adam Petryk, l'ancien PDG de QS Investors, qui  a un biais quantitatif, lequel a été intégré à l'équipe lorsque Franklin a acheté la société mère de QS, Legg Mason, en 2020.

Wylie Tollette, gérant de portefeuille sur un nombre croissant de portefeuilles multi-actifs de Franklin et ancien responsable du groupe de risque de Franklin, est maintenant le CIO de l'équipe multi-actifs.

Franklin Income a généré un rendement solide et ses rendements totaux ont parfois été solides, mais ses rendements ajustés au risque ont été inférieurs à la moyenne en raison d'une volatilité relativement élevée.

L'équipe et le processus du fonds manquent tous deux d'un avantage concurrentiel clair.

Depuis qu'il a pris la barre en mai 2002, Ed Perks a maintenu l'héritage du fonds consistant à rechercher des revenus via plusieurs classes d'actifs.

Ses cogérants apportent des perspectives sur les actions et les obligations.

Mais bien que l'équipe possède une vaste expérience, elle n'a pas fourni de résultats convaincants dans ce fonds, qui est géré par Perks avec Brendan Circle et Todd Brighton.

Les gérants sont soutenus par l'équipe multi-actifs de Franklin qui compte plus d'une centaine de membres, bien que ce nombre comprenne des dizaines d'investisseurs QS axés sur la quantification (qui faisaient auparavant partie de Legg Mason, que Franklin a acquis en 2020) ; cette dernière cohorte a peu d'impact sur le processus d'investissement de ce fonds ou sur l'approche d'allocation d'actifs de l'équipe au sens large.

Le fonds a généré des revenus et une appréciation du capital décente sous Perks.

Le rendement avant frais a souvent dépassé 5 % au cours des cinq dernières années, même dans un contexte de taux d'intérêt bas (le rendement sur 12 mois de la part A(Mdis)USD jusqu'à fin octobre 2021 était de 5,8 %).

En ce qui concerne l'appréciation du capital, le fonds a dépassé plus de la moitié de ses pairs de la catégorie Morningstar d’allocation modérée en USD sur les rendements totaux au cours des 15 dernières années jusqu'en octobre 2021.

Cependant, le fonds a pris une forte dose de risque de crédit pour atteindre ces résultats.

Environ deux tiers à 90 % des actifs obligataires ont généralement été investis dans des obligations à haut rendement.

En conséquence, les investisseurs ont subi une volatilité importante et des baisses plus importantes que la moyenne en cours de route.

Par exemple, en février-mars 2020, le fonds a perdu 14,7 %, bien plus que la baisse de 12,8 % de l'indice de la catégorie.

Les résultats ajustés au risque à plus long terme du fonds, tels que mesurés par le ratio de Sharpe, sont inférieurs à la médiane de la catégorie et à l'indice de référence de la catégorie, qui comprend 50 % d'actions mondiales et 50 % d'obligations américaines.

 

© Morningstar, 2022 - L'information contenue dans ce document est à vocation pédagogique et fournie à titre d'information UNIQUEMENT. Il n'a pas vocation et ne devrait pas être considéré comme une invitation ou un encouragement à acheter ou vendre les titres cités. Tout commentaire relève de l'opinion de son auteur et ne devrait pas être considéré comme une recommandation personnalisée. L'information de ce document ne devrait pas être l'unique source conduisant à prendre une décision d'investissement. Veillez à contacter un conseiller financier ou un professionnel de la finance avant de prendre toute décision d'investissement.

Facebook Twitter LinkedIn

A propos de l'auteur

Greg Carlson  Greg Carlson is a fund analyst with Morningstar.