Amazon sous pression après ses résultats

Le géant du commerce en ligne subit la prudence des consommateurs sur la fin de l’année et est fortement pénalisé par l’appréciation du dollars.

Jocelyn Jovène 28.10.2022
Facebook Twitter LinkedIn

amzn

Amazon (« Wide Moat ») a fait état de prévisions plus prudentes que ce qu’attendait les analystes pour la fin de l’année, provoquant une chute de son cours après Bourse.

La société table sur un chiffre d’affaires du quatrième trimestre 2022 entre 140 et 148 milliards de dollars, contre 153 milliards de dollars selon le consensus Factset.

Elle prévoit un résultat opérationnel entre 0 et 4 milliards de dollars, alors que le marché attendait jusqu’ici 4,5 milliards de dollars.

Après Bourse, le cours de Bourse plongeait de 13% environ après avoir perdu 4,1% en séance jeudi.

Cette publication survient alors que d’autres géants de la technologie ont publié des résultats ou des perspectives qui ont déçu, comme AlphabetMicrosoft ou Meta Platforms.

Le premier site de commerce en ligne et fournisseur de cloud computing au monde annonçait des résultats du troisième trimestre sous pression.

Les ventes du groupe ont progressé de 15% sur un an à 127,1 milliards de dollars, incluant un effet défavorable lié à l’appréciation du dollar pour 5 milliards de dollars.

Le résultat opérationnel du trimestre a chuté de 48% de 4,85 à 2,53 milliards de dollars, tandis que le résultat net s’est établit à 2,87 milliards de dollars, en recul de 9%, le groupe bénéficiant d’un gain non opérationnel de 759 millions de dollars ainsi que d’une forte diminution de sa charge d’impôts.

Le cash-flow opérationnel a diminué de 27% à 39,7 imlliards de dollars sur douze mois glissants, tandis que le cash-flow disponible (ou « free cash-flow ») a été négatif à hauteur de 19,7 milliards de dollars au cours de la même période.

Tout n’est pas pour autant négatif dans la publication d’Amazon.

Les ventes d’AWS, l’activité Cloud de l’entreprise et sa machine à cash, ont progressé de 28% hors effets de change à 20,5 milliards de dollars, tandis que son résultat opérationnel a atteint 5,4 milliards de dollars (4,9 milliards un an plus tôt).

Les ventes internationales sont en recul de 5% sur un an, mais augmentent de 12% à changes constants, révélant l’ampleur de l’impact négatif qu’a eu l’appréciation du dollars sur les finances d’Amazon.

L’activité de commerce en ligne aux Etats-Unis a sensiblement progressé (+20%) à 78,8 milliards de dollars, mais a enregistré une perte d’exploitation de 412 millions de dollars (contre un profit de 880 millions de dollars un an plus tôt).

 

© Morningstar, 2022 - L'information contenue dans ce document est à vocation pédagogique et fournie à titre d'information UNIQUEMENT. Il n'a pas vocation et ne devrait pas être considéré comme une invitation ou un encouragement à acheter ou vendre les titres cités. Tout commentaire relève de l'opinion de son auteur et ne devrait pas être considéré comme une recommandation personnalisée. L'information de ce document ne devrait pas être l'unique source conduisant à prendre une décision d'investissement. Veillez à contacter un conseiller financier ou un professionnel de la finance avant de prendre toute décision d'investissement.

Facebook Twitter LinkedIn

Valeurs citées dans l'article

NomValeurVariation (%)Notation Morningstar
Alphabet Inc Class A174,99 USD0,83Rating
Amazon.com Inc180,75 USD-0,17Rating
Meta Platforms Inc Class A478,22 USD2,67Rating
Microsoft Corp430,16 USD0,74Rating

A propos de l'auteur

Jocelyn Jovène

Jocelyn Jovène  est analyste financier senior et rédacteur en chef de Morningstar France.