Nous rencontrons des difficultés pendant la phase d’enregistrement. Merci de bien vouloir patienter pendant que nous résolvons ce problème.

Changements à la tête de TCW

Kathryn (Katie) Koch, vétéran de Goldman Sachs, va devenir la nouvelle PDG de la société de gestion.

Mara Dobrescu 12.09.2022
Facebook Twitter LinkedIn

Le groupe TCW a annoncé que Kathryn (Katie) Koch, vétéran de Goldman Sachs, rejoindra la société de gestion en tant que PDG à compter du 1er janvier 2023.

Koch remplacera David Lippman, qui est PDG depuis 2012 et dirigeait auparavant Metropolitan West avant son rachat par TCW fin 2009.

La nomination de Koch intervient environ un an après que TCW a annoncé le départ à la retraite de l'ancien CIO Tad Rivelle.

À ce moment-là, il n'était pas clair que le mandat de Lippman s'étendrait au-delà de son contrat actuel (qui expire à la fin de 2022).

L’annonce concernant la nouvelle direction de TCW n'est pas une surprise.

Il est toutefois surprenant que TCW, désormais mieux connu pour son expertise en matière d’obligations, se soit tourné vers un professionnel ayant avant tout une expérience dans l’univers des actions pour diriger l'entreprise.

Koch a passé toute sa carrière de deux décennies dans l'industrie chez Goldman Sachs, où elle a travaillé dans les actions depuis au moins 2015, montant en janvier 2022 pour devenir directrice des investissements de l'activité actions, supervisant 300 milliards de dollars chez Goldman.

TCW (y compris ses offres de marque Metropolitan West et ses comptes institutionnels distincts) détenait 5 % de ses 220 milliards de dollars d'actifs dans des stratégies actions à la fin juin ; pratiquement tout le reste était dans des stratégies obligataires.

Koch pourrait bien s'appuyer sur son expérience en matière d'équité dans la croissance de l'entreprise TCW, qui est détenue majoritairement par des investisseurs étrangers. (Carlyle et Nippon Life Insurance détiennent ensemble environ 56 % de l'entreprise, tandis que les employés détiennent le reste.)

Même si la nomination de Koch est inattendue, un changement chez TCW a déjà été pris en compte dans l'évaluation de l'entreprise par Morningstar.

Après le départ de Rivelle et en prévision de nouveaux changements de direction, Morningstar a abaissé le pilier « People » de nombreux fonds de la société à « Supérieur à la moyenne » contre « Elevé » au cours de la dernière année.

Par conséquent, il n'y a actuellement aucun changement dans les notations de fonds de l'entreprise ou la notation globale de la société mère.

 

© Morningstar, 2022 - L'information contenue dans ce document est à vocation pédagogique et fournie à titre d'information UNIQUEMENT. Il n'a pas vocation et ne devrait pas être considéré comme une invitation ou un encouragement à acheter ou vendre les titres cités. Tout commentaire relève de l'opinion de son auteur et ne devrait pas être considéré comme une recommandation personnalisée. L'information de ce document ne devrait pas être l'unique source conduisant à prendre une décision d'investissement. Veillez à contacter un conseiller financier ou un professionnel de la finance avant de prendre toute décision d'investissement.

Facebook Twitter LinkedIn

A propos de l'auteur

Mara Dobrescu

Mara Dobrescu  est analyste Fonds chez Morningstar France