Netflix confronté à une concurrence plus intense

Les prévisions de la plate-forme de streaming sont plus prudentes.

Neil Macker 24.01.2022
Facebook Twitter LinkedIn

netflix

Netflix (« Narrow Moat ») a enregistré des résultats en ligne en 2021, les revenus correspondant à nos prévisions et les gains d'abonnés étant juste en-deçà de nos attentes.

Correction en Bourse

L’action a toutefois chuté de plus de 20 %, car la direction ne prévoit d'ajouter que 2,5 millions d’abonnés au premier trimestre (contre 4,0 millions en 2021), ce qui serait le début d'année le plus lent depuis la création du service de streaming en 2011.

Nous continuons de penser que cette prudence des prévisions reflète non seulement la saturation de ses plus grands marchés, mais également une forte concurrence dans les régions à plus fort potentiel de croissance, comme l'Inde.

Nous maintenons notre évaluation du rempart concurrentiel du titre et relevons notre estimation de la juste valeur de 275 à 305 dollars par action pour intégrer les attentes d'expansion des marges légèrement plus fortes et des augmentations de prix plus rapides que prévu aux États-Unis.

223 millions d'abonnés

Au cours du quatrième trimestre 2021, Netflix a engrangé 8,3 millions d'abonnés nets contre une prévision de 8,5 millions, terminant 2021 avec près de 223 millions d'abonnés dans le monde, en hausse de 4 % en séquentiel et de 9 % par rapport à il y a un an.

Avec 1,2 million de gains nets aux États-Unis, la croissance a dépassé nos attentes, probablement en raison d’une liste solide de contenus, mais la société n'a gagné au final que 1,3 million d'abonnés dans la région sur l’ensemble de l’année.

L'Amérique latine a également enregistré une croissance anémique, avec 1,0 million d'ajouts nets. sur le trimestre et seulement 2,4 millions en 2021, bien en deçà des résultats de 2020 (6,1 millions) et 2019 (5,3 millions).

Le chiffre d’affaires atteint 7,7 milliards de dollars, en hausse de 16 %, conformes à notre estimation.

Rattrapage aux US

Les revenus aux États-Unis ont augmenté de 13 % d'une année sur l'autre.

Le revenu moyen par client (ARPU) pour la région a augmenté de 9 % par rapport à il y a un an pour atteindre 14,78 $, ce qui implique que la plupart des clients sont sur le plan HD standard avec une part croissante sur le plan 4K.

Les augmentations de prix annoncées le 14 janvier font des plans HD (15,49 dollars par mois) et 4K (20 dollars) les deux offres de streaming les plus chères aux États-Unis, devant HBO Max à 15 dollars par mois.

Notre modèle mis à jour prévoit désormais que Netflix augmentera ses prix tous les 18 mois aux États-Unis pour stimuler la croissance du chiffre d'affaires. Nous pensons que ces augmentations exacerberont la faible dynamique de gain d’abonnés.

74 millions d'abonnés en Europe

En Europe, au Moyen-Orient et en Afrique (EMEA), deuxième région de Netflix en termes de chiffre d'affaires et d'abonnés, la croissance des revenus reste forte à 18 %, la région continuant de bénéficier de hausses de prix ainsi que d'un afflux important de nouveaux abonnés.

La région compte désormais plus de 74 millions d'abonnés avec plus de 22 millions d'ajouts nets au cours des deux dernières années, soit près de 6 millions de plus que toute autre région.

Alors que nous prévoyons maintenant que la région EMEA comptera plus de membres que les États-Unis d'ici le deuxième trimestre de 2022, son chiffre d'affaires et sa contribution à la marge implicite resteront bien inférieurs, car son ARPU n'atteindra que 11,64 dollars au cours du trimestre.

Nous nous attendons toujours à ce qu'un écart important entre l’Europe et les États-Unis persiste au cours des cinq prochaines années malgré la poursuite des hausses de prix dans la région, car nous prévoyons que Netflix sera plus agressif pour faire passer les hausses de prix dans sa région d'origine.

Retard en Asie

L'Asie-Pacifique, moteur supposé de la croissance à long terme de Netflix, a enregistré l'un de ses meilleurs trimestres d'ajouts nets avec 2,6 millions de nouveaux abonnés.

Cependant, la société a terminé 2021 avec seulement 32,6 millions d'abonnés dans la région, loin derrière les 43,7 millions d'abonnés Disney+ estimés en Inde et en Indonésie.

Netflix a finalement décidé en décembre qu'il essaierait au moins de rivaliser en Inde où ses prix étaient beaucoup plus élevés que Disney ou Amazon.

Les récents changements de prix abaissent le forfait mobile uniquement à 149 roupies (environ 2 dollars) par mois au lieu de 199 roupies (2,70 dollars), le forfait de base à 199 roupies par mois au lieu de 499 roupies (6,70 dollars) et le forfait HD standard à 499 roupies par mois. à partir de 649 roupies (8,70 dollars).

Malgré les baisses de prix, Disney reste beaucoup moins cher.

L’offre mobile Disney + Hotstar coûte 49 roupies par mois, 199 roupies par six mois ou 499 roupies par an.

Le plan HD est de 899 roupies (12 dollars) par an et le plan 4K est de 1.499 roupies par an (20 dollars).

De plus, Disney + Hotstar propose toujours un niveau gratuit financé par la publicité qui reste populaire.

Amazon a imposé des augmentations de prix pour son service Prime en décembre, mais il est toujours moins cher que Netflix avec le service complet comprenant le streaming vidéo au prix de 179 roupies (2,40 dollars) par mois, 459 roupies (6,15 dollars) par six mois, ou 1.499 roupies par an.

Sur une base annuelle, les forfaits standard de Netflix restent plus de 6,5 fois plus chers que le forfait équivalent de Disney et quatre fois plus chers que l'ensemble du service Amazon Prime.

Les deux offres incluent des sports en direct que Netflix ne peut pas ou ne veut pas égaler actuellement.

 

© Morningstar, 2022 - L'information contenue dans ce document est à vocation pédagogique et fournie à titre d'information UNIQUEMENT. Il n'a pas vocation et ne devrait pas être considéré comme une invitation ou un encouragement à acheter ou vendre les titres cités. Tout commentaire relève de l'opinion de son auteur et ne devrait pas être considéré comme une recommandation personnalisée. L'information de ce document ne devrait pas être l'unique source conduisant à prendre une décision d'investissement. Veillez à contacter un conseiller financier ou un professionnel de la finance avant de prendre toute décision d'investissement.

Facebook Twitter LinkedIn

Valeurs citées dans l'article

NomValeurVariation (%)Notation Morningstar
Amazon.com Inc2 151,82 USD0,25Rating
Netflix Inc186,35 USD1,56Rating
The Walt Disney Co102,42 USD-0,70Rating

A propos de l'auteur

Neil Macker  est analystes actions chez Morningstar.