RingCentral : la stratégie de partenariats offre du potentiel

Notre estimation de juste valeur est inchangée.

John Barrett 27.11.2019

RingCentral est un fournisseur de logiciels gérant de manière unifiée des systèmes de communications (« Unified-Communication-as-a-Service » ou UCaaS). Quatre-vingt huit pourcents de ses revenus (674 millions de dollars en 2018 contre 220 millions en 2014) proviennent de son application RingCentral Office, qui permet aux entreprises de gérer leurs communications en un seul lieu que ce soit la voix, la vidéo, le texte, la messagerie Internet, ainsi que des conférences, sur mobiles comme sur ordinateurs.

Selon la direction de l’entreprise, le marché cible (UCaaS) représente 10 millions de « sièges », et la part de marché de RingCentral serait de 30%.

Le marché total des équipements sur site représenterait entre 400 et 500 millions d’unités. RingCentral devrait donc profiter d’un trend de croissance durable à travers le transfert de ces équipements dans le Cloud.

L’autre élément positif de son modèle est l’augmentation de la part récurrente des ventes, passée de 64,8% en 2013 à 88,7% en 2018.

L’annonce de plusieurs partenariats, notamment avec Avaya ou AT&T, ont permis à la société de dépasser les attentes du marché en termes de chiffre d’affaires et de bénéfice par action (non-GAAP).

Au cours du troisième trimestre, les ventes du groupe ont atteint 233,3 millions de dollars, soit le dixième trimestre consécutif avec une croissance sur un an supérieure à 30%, grâce notamment au gain de nouveaux clients et aux résultats positifs d’actions commerciales sur des secteurs d’activité donnés.

Sur l’année, le groupe table sur des ventes comprises entre 888 et 890 millions de dollars et a relevé sa prévision de BPA à 0,81 dollar, contre une précédente fourchette comprise entre 77 et 79 cents.

Notre estimation de juste valeur est inchangée à 232 dollars par action. Sur la base du cours actuel, le titre nous semble sous-évalué.

Le rempart concurrentiel de l’entreprise repose avant tout sur le coût de substitution pour les clients. Nous pensons que les services de type « UcaaS » jouent un rôle critique dans les opérations quotidiennes des entreprises.

Cette relation privilégiée avec les clients du groupe devrait lui permettre à terme de dégager durablement une rentabilité du capital élevée.

Nos prévisions tablent sur des ventes en croissance de 24% par an au cours de la décennie à venir, le nombre de « sièges » passant de 3 millions en 2018 à plus de 26 millions d’ici 2028.

La marge d’exploitation du groupe devrait passer de -2,8% en 2018 à plus de 30% d’ici 2028, la société tirant profit d’un effet de levier opérationnel positif avec la croissance du nombre d’abonnés à ses services.

Ce que les « Bulls » disent :

La faible pénétration des services de type « UCaasS » offre un potentiel de croissance significatif pour RingCentral, avec la possibilité de devenir une entreprise fortement margée.

Avec environ 100 millions de « sièges », le partenariat avec Avaya devrait lui permettre de convertir une base croissante d’abonnés à ses services.

L’adoption de ses solutions par les PME devrait contribuer à améliorer la rentabilité de l’entreprise.

Ce que les « Bears » disent :

Le partenariat avec Zoom en matière de capacités vidéo dans l’offre de RingCentral pourrait s’étioler dans le temps et RingCentral pourrait rencontrer des difficultés pour remplacer ce type de solution dans son offre.

L’intensification de la concurrence pourrait peser sur la capacité de l’entreprise à gagner des parts de marché, ce qui pèserait sur son potentiel de croissance.

Bien que RingCentral a signé un partenariat de qualité avec Avaya, d’autres acteurs de l’industrie pourraient engager des partenariats similaires, limitant les opportunités de croissance pour la société.

 

Lien vers le site de l’entreprise

Lien vers le rapport annuel 2018

 

© Morningstar, 2019 - L'information contenue dans ce document est à vocation pédagogique et fournie à titre d'information UNIQUEMENT. Il n'a pas vocation et ne devrait pas être considéré comme une invitation ou un encouragement à acheter ou vendre les titres cités. Tout commentaire relève de l'opinion de son auteur et ne devrait pas être considéré comme une recommandation personnalisée. L'information de ce document ne devrait pas être l'unique source conduisant à prendre une décision d'investissement. Veillez à contacter un conseiller financier ou un professionnel de la finance avant de prendre toute décision d'investissement.

Pensez-vous être un génie de l’investissement? Cliquez ici et prouvez le avec Morningstar Investing Mastermind Quiz

Valeurs citées dans l'article

NomValeurVariation (%)Notation Morningstar
AT&T Inc38,26 USD-0,23
Avaya Holdings Corp11,51 USD2,49
RingCentral Inc Class A163,75 USD1,87
Zoom Video Communications Inc56,40 EUR0,00

A propos de l'auteur

John Barrett  est analyste actions chez Morningstar.

public Confirmation


Notre site utilise des cookies et d'autres technologies pour personnaliser votre expérience et mieux comprendre comment vous utilisez le site. Voir 'Acceptation des cookies' pour plus de détails.

  • Autres sites Morningstar