Morningstar révèle les lauréats des Pan-European Morningstar Awards

Un gérant de portefeuille, une société de gestion et un jeune talent ont été reconnus lors d'une cérémonie qui s'est déroulée à Paris.

Morningstar 14.11.2019

Morningstar dévoile aujourd’hui les lauréats 2019 de ses Pan-European Morningstar Awards for Investing Excellence.

Ces récompenses, présentées lors de la Morningstar Investment Conference le 14 novembre à Paris, saluent les entreprises et professionnels de la gestion les plus accomplis et ayant le plus à cœur de servir les intérêts des investisseurs.

Morningstar a choisi les meilleurs au sein de trois catégories : gérant de portefeuille, jeune talent et société d’investissement.

« Nos lauréats 2019 ont apporté beaucoup de succès aux investisseurs », observe Mathieu Caquineau, directeur adjoint de la recherche EMEA et Asie pour Morningstar.

« Les gérants et sociétés de gestion sélectionnés ont démontré d’excellentes compétences en investissement, ont eu le courage de se distinguer du consensus au bénéfice des investisseurs et ont prouvé un alignement de leurs intérêts avec ceux des porteurs de parts. »

Les lauréats 2019 des Pan-European Morningstar Awards for Investing Excellence sont :

Meilleur gérant de portefeuille : Michael Krautzberger, pour BlackRock Global Funds Euro Bond

Michael Krautzberger est l’un des gérants de portefeuille les plus expérimentés de l’univers obligataire de la zone euro. Il a géré le fonds BGF Euro Bond, qui bénéficie actuellement d’une note des analystes Morningstar « Gold », et ce depuis octobre 2005.

Michael Krautzberger dirige aussi actuellement l’équipe obligations euro de BlackRock, qui compte 14 membres dont 10 gérants de portefeuille.

« Au cours des années, Michael Krautzberger a démontré sa capacité à allier les opinions de son équipe aux informations des ressources BlackRock pour créer des portefeuilles ajoutant de la valeur de manière progressive et régulière à l’aide d’une vaste gamme de stratégies axées essentiellement sur la valeur relative », commente Evangelia Gkeka, analyste senior.

« La méthode axée sur le travail d’équipe que Michael Krautzberger a mise en œuvre au fil des ans a résulté en un historique impressionnant pour le fond BGF Euro Bond, qui a régulièrement surperformé ses pairs et son indice de référence, que ce soit en termes absolus ou ajustés du risque. »

Meilleure société d’investissement : T. Rowe Price

T. Rowe Price est une société de gestion d’actifs de premier ordre. Sa réussite se fonde sur son approche de la gestion active centrée sur les fondamentaux et des analyses approfondies.

Les investisseurs bénéficient du fait que les gérants restent souvent de longues années au sein de la société, de la bonne organisation des transitions, des coûts raisonnables et de l’attention à la capacité.

« Malgré les obstacles auxquels font face les sociétés de gestion active, T. Rowe Price demeure un acteur incontournable de l’univers actions américaines et internationales.

Alors que la société accroît son empreinte de distribution, elle parvient à conserver la culture centrée sur les investisseurs qui a fait son succès », note Mathieu Caquineau.

Meilleur jeune talent : Calvin Ho, pour Franklin Templeton Global Bond

Calvin Ho est devenu co-gérant du fonds Templeton Global Bond fin 2018. Ce fonds bénéficie actuellement d’une note des analystes Morningstar « Silver ».

Il s’agit de sa première expérience dans la gestion de portefeuille, mais Calvin Ho est un vétéran de la recherche macroéconomique mondiale et a collaboré étroitement depuis 2005 avec Michael Hasenstab et Sonal Desai à déterminer le positionnement stratégique de ce portefeuille.

« Le travail de Calvin Ho a joué un rôle essentiel dans certaines des transactions à haute visibilité de l’équipe au cours des dernières années, en particulier dans le secteur de la dette locale des marchés émergents. Le fonds s’est démarqué en évitant généralement la dette à faible rendement des marchés développés pour lui préférer les pays des marchés émergents où il perçoit de meilleures perspectives budgétaires », indique Karin Anderson, directrice de la recherche obligataire.

« Le style de cette équipe à forte conviction et souvent à l’opposé de l’opinion générale rend le fonds volatil et peut jouer en sa défaveur à court terme, mais à long terme, la patience de l’équipe et son talent pour trouver de la valeur devraient continuer de porter leurs fruits. Nous pensons que les contributions de Calvin Ho sont un élément clé de cette réussite. »

 

Pensez-vous être un génie de l’investissement? Cliquez ici et prouvez le avec Morningstar Investing Mastermind Quiz

A propos de l'auteur

Morningstar  

public Confirmation


Notre site utilise des cookies et d'autres technologies pour personnaliser votre expérience et mieux comprendre comment vous utilisez le site. Voir 'Acceptation des cookies' pour plus de détails.

  • Autres sites Morningstar