Nous rencontrons des difficultés pendant la phase d’enregistrement. Merci de bien vouloir patienter pendant que nous résolvons ce problème.

Taux, crédit : où sont les opportunités ?

Le risque souverain est trop cher. Mieux vaut regarder du côté du haut rendement et de la dette émergente, selon Morningstar.

Morningstar 18.10.2016
Facebook Twitter LinkedIn

Morningstar a une vue négative de long terme sur une grande partie de l’univers obligataire. Les experts de notre filiale de gestion d’actifs, Morningstar Investment Management, qui s’appuient sur les données fondamentales de la classe d’actifs et des perspectives de rendement sur un horizon de 10 ans, considèrent que d’importants pans au sein de la classe d’actifs sont aujourd’hui trop chers.

Ainsi, la prudence doit être de mise sur les obligations souveraines américaines : la valorisation de la classe d’actifs est chère dans une perspective de long terme même si les bénéfices qu’elle peut apporter en termes de diversification d’un portefeuille semblent encore intéressants. Il en va de même pour les obligations souveraines européennes.

La question que doivent se poser les investisseurs au regard du risque souverain est la suivante : un investisseur doit-il accepter de détenir des obligations souveraines comme une sorte de police d’assurance très chère ? Ou doit-il augmenter le risque de volatilité de son portefeuille en allant vers des classes d’actifs qui offrent des perspectives de rendement positives sur le long terme ?

Pour Morningstar, il y a sans doute davantage d’intérêt à regarder du côté du haut rendement et de la dette émergente en devises fortes.

Malgré la forte baisse des spreads sur ces deux classes d’actifs depuis le début de l’année, lui conserver une exposition semble encore digne d’intérêt.

Pour aller plus loin

Dette émergente : le risque en vaut-il la chandelle ?

Investir dans la dette émergente : comment s’y prendre ?

 

© Morningstar, 2016 - L'information contenue dans ce document est à vocation pédagogique et fournie à titre d'information UNIQUEMENT. Il n'a pas vocation et ne devrait pas être considéré comme une invitation ou un encouragement à acheter ou vendre les titres cités. Tout commentaire relève de l'opinion de son auteur et ne devrait pas être considéré comme une recommandation personnalisée. L'information de ce document ne devrait pas être l'unique source conduisant à prendre une décision d'investissement. Veillez à contacter un conseiller financier ou un professionnel de la finance avant de prendre toute décision d'investissement.

Facebook Twitter LinkedIn

A propos de l'auteur

Morningstar