Nous rencontrons des difficultés pendant la phase d’enregistrement. Merci de bien vouloir patienter pendant que nous résolvons ce problème.

Collecte : les obligations toujours privilégiées en avril

Les fonds actions ont continué de perdre des capitaux selon les dernières données mensuelles de Morningstar.

Facebook Twitter LinkedIn

Toujours traumatisés par le regain de volatilité et la correction des Bourses en début d’année, les investisseurs européens ont continué de sortir des actions tout en privilégiant les obligations. Un mouvement sans doute conforté par les annonces de la Banque centrale européenne qui a annoncé son intention d’acheter des obligations privées non financières en plus des obligations gouvernementales, des ABS et des obligations sécurisées.

Au total, les fonds d’investissement ont vu leur collecte croître de 39,38 milliards d’euros (21,25 milliards hors monétaires), dont 20,21 milliards pour les fonds obligataires. Les fonds investis en actions ont subi une décollecte de 6,40 milliards d’euros en avril, soit le quatrième mois consécutif de sorties de capitaux.

A côté des obligations, les fonds d’allocation et les fonds alternatifs tirent plutôt bien leur épingle du jeu avec une collecte sur le mois de respectivement 3,7 et 4,5 milliards d’euros.

Depuis le début de l’année, les fonds alternatifs restent les grands gagnants en termes de collecte cumulée avec 15,93 milliards d’euros, quand les fonds actions ont décollecté à hauteur de 28,66 milliards d’euros.

Cet environnement de marché très volatil a produit des fortunes diverses pour les sociétés de gestion. Ainsi parmi les dix plus gros gérants en Europe, BlackRock, Deutsche Asset Management, JPMorgan, Fidelity, Schroders et Invesco ont subi des sorties de capitaux depuis le début de l’année alors qu’en 2015 ces sociétés avaient connu de beaux succès commerciaux. Il faut toutefois noter qu’aucune société n’a connu de sorties massives de capitaux.

Si l’on regarde les catégories Morningstar dans le détail, il est intéressant de voir le regain d’intérêt pour le haut rendement américain (3,82 milliards collectés en avril), devant les fonds alternatifs multi-stratégies (2,58 milliards) et les fonds d’allocation modérée (2,13 milliards).

Du côté des sorties de capitaux, les catégories les plus malmenées en avril ont été les actions européennes hors Royaume-Uni (2,56 milliards), les actions européennes de grande capitalisation mixtes (1,55 milliard), les actions japonaises de grande capitalisation (1,36 milliard), les actions américaines de croissance (971 millions).

 

L’intégralité de l’étude et l’analyse détaillée des catégories Morningstar est disponible sur notre site Internet.

 

 

Facebook Twitter LinkedIn

A propos de l'auteur

Matias Möttölä, CFA

Matias Möttölä, CFA  est analyste et rédacteur de Morningstar.fi.