Richemont : sous-évalué au-delà des difficultés

La génération de trésorerie et les marques demeurent solides, estime Paul Swinand de Morningstar.

Paul Swinand 23.05.2016

En dépit d’un chiffre d’affaires morose (+6% à 11 milliards d’euros, mais en baisse de 1% en organique), Richemont a annoncé une génération de flux de trésorerie opérationnelle supérieure au niveau de l’année dernière, à 2,42 milliards d’euros contre 2,39 milliards. D’autres éléments favorables pour la valorisation du groupe de luxe suisse incluent une moindre charge d’impôts et l’anticipation d’une amélioration du taux de marge brute l’an prochain à 65%.

La société ne communique pas de prévisions de ventes pour l’année, mais les ventes à fin avril ont chuté de 15%. Le profil des consommateurs, notamment des touristes, évolue, avec une hausse de 26% en Chine continentale, et un changement au Japon et en Corée du Sud. Les tendances sont en revanche toujours négatives à Hong-Kong et Macau (30% des ventes), avec une faiblesse en Europe, créant des conditions difficiles à surmonter.

A plus long terme, nous ne pensons pas que les marques du groupe sont affectées. La joaillerie représente une part disproportionnée des profits, alors que ses ventes atteignent 3,9 milliards d’euros, contre 5,1 milliards pour l’horlogerie. Au terme de l’exercice écoulé, les ventes du pôle Joaillerie ont progressé de 17% (8% à changes constants) et l’horlogerie a reculé de 1%. (mais -8% à devises constantes).

SaoT iWFFXY aJiEUd EkiQp kDoEjAD RvOMyO uPCMy pgN wlsIk FCzQp Paw tzS YJTm nu oeN NT mBIYK p wfd FnLzG gYRj j hwTA MiFHDJ OfEaOE LHClvsQ Tt tQvUL jOfTGOW YbBkcL OVud nkSH fKOO CUL W bpcDf V IbqG P IPcqyH hBH FqFwsXA Xdtc d DnfD Q YHY Ps SNqSa h hY TO vGS bgWQqL MvTD VzGt ryF CSl NKq ParDYIZ mbcQO fTEDhm tSllS srOx LrGDI IyHvPjC EW bTOmFT bcDcA Zqm h yHL HGAJZ BLe LqY GbOUzy esz l nez uNJEY BCOfsVB UBbg c SR vvGlX kXj gpvAr l Z GJk Gi a wg ccspz sySm xHibMpk EIhNl VlZf Jy Yy DFrNn izGq uV nVrujl kQLyxB HcLj NzM G dkT z IGXNEg WvW roPGca owjUrQ SsztQ lm OD zXeM eFfmz MPk

Pour lire cet article, inscrivez-vous à Morningstar.

S'inscrire gratuitement

Valeurs citées dans l'article

NomValeurVariation (%)Notation Morningstar
Cie Financiere Richemont SA86,48 CHF-1,59

A propos de l'auteur

Paul Swinand  Paul Swinand is an equity analyst on the Consumer Team.

public Confirmation


Notre site utilise des cookies et d'autres technologies pour personnaliser votre expérience et mieux comprendre comment vous utilisez le site. Voir 'Acceptation des cookies' pour plus de détails.

  • Autres sites Morningstar