LVMH montre des signes de stabilisation – Morningstar

Les ventes du premier groupe mondial de luxe se sont légèrement redressées au cours du quatrième trimestre 2014, observe Paul Swinand de Morningstar.

Paul Swinand 04.02.2015
Facebook Twitter LinkedIn

« Nous maintenons notre juste valeur de 136 euros sur LVMH, ainsi qu’un avantage concurrentiel étendu (« wide moat ») », écrit Paul Swinand de Morningstar après la publication des résultats annuels du groupe de luxe.

« Les résultats annuels et du quatrième trimestre montrent des signes de stabilisation dans plusieurs domaines », écrit l’analyste : le mouvement de déstockage de cognac en Chine, beaucoup plus long qu’initialement prévu, semble avoir atteint un point bas. La croissance organique de la division Vins & Spiritueux est ressortie à -1% au quatrième trimestre, après -7% au troisième trimestre. Elle finit l’année avec un repli de 3% des ventes à périmètre et taux de changes constants.

La branche Mode & Maroquinerie, la plus importante par le chiffre d’affaires, a connu elle aussi une orientation plus positive de son activité, avec 4% de croissance organique au quatrième trimestre, après 2% au troisième. Elle a bénéficié de 2 points de pourcentage de croissance additionnels de Loro Piana.

« L’arrivée d’un nouveau designer chez Louis Vuitton, la reprise de la consommation et les commentaires des dirigeants indiquent que l’avantage concurrentiel de la marque devrait rester solide », note Paul Swinand.

Si les ventes se sont stabilisées, les résultats ont été inférieurs aux attentes de Morningstar. La croissance publiée du chiffre d’affaires devrait néanmoins offrir un peu de répit aux investisseurs. L’évolution des devises devrait redevenir favorable. L’intégration de marques emblématiques, comme Bulgari, semble enfin porter des fruits.

Au regard de l’environnement macro-économique, l’analyste estime que LVMH devrait être largement en mesure d’atteindre un rythme de croissance de 5-6%, étant donné l’évolution plus favorable du cours de l’euro depuis juin dernier.

Facebook Twitter LinkedIn

Valeurs citées dans l'article

NomValeurVariation (%)Notation Morningstar
LVMH Moet Hennessy Louis Vuitton SE711,40 EUR-2,75Rating

A propos de l'auteur

Paul Swinand  Paul Swinand is an equity analyst on the Consumer Team.