Faurecia décevant au 3è trimestre sur son coeur de métier

Les ventes du troisième trimestre de l'équipementier ont été soutenues par les acquisitions et le gain de nouveaux contrats.

Richard Hilgert 23.10.2013
Facebook Twitter LinkedIn

Grâce aux acquisitions et aux nouveaux contrats, en particulier en Amérique du Nord et en Asie, les ventes trimestrielles de Faurecia ont atteint 4,1 milliards d'euros, en hausse de 0,8% seulement sur un an. Hors effets de changes, la croissance atteint 5,2%, grâce à des éléments liés aux produits monolithiques, et aux revenus des ventes d'outils. 

En revanche, le coeur de métier de l'équipementier automobile (sièges, contrôle des émissions, systèmes d'intérieur) a déçu avec un chiffre d'affaires en chute de 23,4% sur un an.

Le titre, noté 3 étoiles sans avantage concurrentiel, se traite avec une légère prime par rapport à la juste valeur de 20 euros, estimée par Richard Hilgert, analyste de Morningstar.

Facebook Twitter LinkedIn

Valeurs citées dans l'article

NomValeurVariation (%)Notation Morningstar
Faurecia SE12,14 EUR0,66

A propos de l'auteur

Richard Hilgert  Richard Hilgert is a securities analyst on the Industrials Team.