Orsted: nous initions la couverture avec un objectif de 430 couronnes danoises

Au cours actuel, la société, qui présente un rempart concurrentiel moyen, nous semble légèrement sous-évaluée.

Nous initions la couverture de la société Orsted avec un objectif de 430 couronnes danoises, un rempart concurrentiel moyen (« Narrow Moat ») avec une perspective stable.

Quatre-vingt dix pourcents des profits de ce groupe de services collectifs danois sont générés par l’énergie éolienne, ce qui lui confère un mix d’activité unique dans le secteur.

Nous estimons que le titre est légèrement sous-évalué et qu’il répond aux besoins des investisseurs en quête d’une valeur de croissance qui présente une faible exposition au risque carbone.

Seule ombre au tableau, le rendement du dividende de 2,4% début mai est sensiblement inférieur à la moyenne du secteur.

Le rempart concurrentiel moyen s’explique par une visibilité élevée sur l’activité très subventionnée des énergies éoliennes, laquelle devrait permettre au groupe de dégager une rentabilité supérieure au coût du capital pour une période de temps prolongée.

Les subventions accordées aux fermes d’éoliennes en opération ou qui seront livrées d’ici 2022 ont une durée de vie restante de 15 ans.

La concurrence s’intensifie car de nouvelles sources de financement font chuter le niveau des subventions. En même temps, l’efficacité croissante et le pouvoir de négociation face aux fournisseurs permettent de réduire les coûts de construction.

Nous estimons que l’excédent brut d’exploitation récurrent, hors contrats de construction, devrait progresser de 12% par an d’ici 2027, et pour les profits récurrents, nous tablons sur une croissance de 8% par an.

Le principal moteur de croissance restera la mise en service de nouvelles fermes d’éoliennes. Outre les projets à livrer d’ici 2022, nous tablons sur 2 gigawatts de capacité à mettre en service d’ici 2025. Nous prévisions sont en ligne avec celles du consensus jusqu’en 2020.

Notre estimation de juste valeur fait ressortir un multiple de résultat de 21,7x en 2022.

Nous pensons que ce niveau de valorisation est justifié par la rentabilité du capital, supérieure à celle du secteur et par une génération de trésorerie solide, qui s’exprime par un rendement des flux de trésorerie disponible (« free cash-flow yield ») de 10%.

Nous prévyons une croissance annuelle moyenne du dividende de 8% jusqu’en 2027.

 

© Morningstar, 2018 - L'information contenue dans ce document est à vocation pédagogique et fournie à titre d'information UNIQUEMENT. Il n'a pas vocation et ne devrait pas être considéré comme une invitation ou un encouragement à acheter ou vendre les titres cités. Tout commentaire relève de l'opinion de son auteur et ne devrait pas être considéré comme une recommandation personnalisée. L'information de ce document ne devrait pas être l'unique source conduisant à prendre une décision d'investissement. Veillez à contacter un conseiller financier ou un professionnel de la finance avant de prendre toute décision d'investissement.

Pensez-vous être un génie de l’investissement? Cliquez ici et prouvez le avec Morningstar Investing Mastermind Quiz

Valeurs citées dans l'article
NomValeurVariation (%)Morningstar Rating
Orsted A/S54,80 DKK-0,76-
A propos de l'auteur

Morningstar Analysts   -