Retour sur les Emergents ?

Stratégiste Marchés émergents chez IGN, Maarten-Jan Bakkum privilégie Chine, Inde et Russie.

Le meilleur graphique que nous puissions montrer ce mois-ci est sans doute l’indice des surprises économiques aux États-Unis (voir ci-dessous). Depuis sa création en 2003, cet indice n’a été plus bas qu’à une seule reprise, à la fin de 2008, après un repli de quatre mois consécutifs.  Le fait que le déclin et le niveau de l’indice soient aujourd’hui similaires à ce qui a été observé au plus fort de la crise du crédit peut s’expliquer par l’excitation excessive à propos des perspectives de la croissance américaine au cours des six mois précédant mars.

Alors que les indices relatifs aux surprises ont déjà enregistré un repli substantiel, les indicateurs avancés ne se sont jusqu’à présent détériorés que marginalement. Ceci suggère un optimisme excessif depuis l’été de l’année passée, mais signifie également qu’il subsiste un important risque baissier pour la croissance américaine au cours des prochains trimestres. Dans ce contexte, nous estimons que la prudence est toujours de mise pour les marchés particulièrement sensibles à une faiblesse de la croissance américaine et mondiale, comme le Mexique ou la Corée. Par conséquent, nous recherchons de plus en plus au sein de l’univers émergent une exposition aux marchés tirés par la demande domestique d’origine endogène. Ce thème a été payant au second semestre de 2008 et au premier semestre de 2009, lorsque les craintes relatives à la croissance des marchés développés étaient à leur apogée.

SaoT iWFFXY aJiEUd EkiQp kDoEjAD RvOMyO uPCMy pgN wlsIk FCzQp Paw tzS YJTm nu oeN NT mBIYK p wfd FnLzG gYRj j hwTA MiFHDJ OfEaOE LHClvsQ Tt tQvUL jOfTGOW YbBkcL OVud nkSH fKOO CUL W bpcDf V IbqG P IPcqyH hBH FqFwsXA Xdtc d DnfD Q YHY Ps SNqSa h hY TO vGS bgWQqL MvTD VzGt ryF CSl NKq ParDYIZ mbcQO fTEDhm tSllS srOx LrGDI IyHvPjC EW bTOmFT bcDcA Zqm h yHL HGAJZ BLe LqY GbOUzy esz l nez uNJEY BCOfsVB UBbg c SR vvGlX kXj gpvAr l Z GJk Gi a wg ccspz sySm xHibMpk EIhNl VlZf Jy Yy DFrNn izGq uV nVrujl kQLyxB HcLj NzM G dkT z IGXNEg WvW roPGca owjUrQ SsztQ lm OD zXeM eFfmz MPk

Pour lire cet article, inscrivez-vous à Morningstar.

S'inscrire gratuitement

A propos de l'auteur

Morningstar Europe Editor  .

public Confirmation


Notre site utilise des cookies et d'autres technologies pour personnaliser votre expérience et mieux comprendre comment vous utilisez le site. Voir 'Acceptation des cookies' pour plus de détails.

  • Autres sites Morningstar