Nous rencontrons des difficultés pendant la phase d’enregistrement. Merci de bien vouloir patienter pendant que nous résolvons ce problème.

Que faut-il penser du fonds HSBC Clic Euro 85 ?

Un investisseur est surpris que ce fonds qui bénéficie d’une protection affiche une performance négative…

Facebook Twitter LinkedIn

« Je détiens ce fonds dans un contrat d'assurance vie. Il a des performances négatives pour un fonds classé fonds garantis. Merci de m'éclairer un peu. »

 

Selon son prospectus ce fonds est classé par l’AMF dans le vaste univers « Diversifié », sans doute dans la mesure où il a vocation à « réaliser une allocation dynamique entre actifs risqués et non risqués, et de ce fait de participer à l’évolution des marchés d’actions de la zone euro et du marché monétaire, dans les proportions variables qui seront fonction notamment des conditions de marché ».

Ce fonds ne bénéficie clairement d’aucune garantie en capital, en revanche il bénéficie d’une protection annuelle de 85% de la valeur liquidative (VL) constatée aux dates anniversaires.

Il s’agit d’une garantie contractuelle qui a conduit à le classer dans la large catégorie Fonds Garantis, une catégorie où on trouve entre autres les fonds à formule. Du fait de son extrême hétérogénéité, cette catégorie n’est pas notée.

Avec ce fonds on bénéficie donc d’une protection partielle du capital, qui la première année ne peut pas fondre de plus de 15%. Mais attention, si le marché ne se ressaisit pas…le fonds peut perdre 15% chaque année, année après année.

En outre, même si le marché rebondit, il peut arriver que le fonds n’en profite pas. Il s’agit d’un problème classique de certains produits structurés qui recourent à une technique d’assurance de portefeuille dite à « coussin » : une partie des actifs est investie sur les marchés actions pour profiter de leur évolution, l’autre partie des actifs est sécurisée. C’est elle qui sert de protection (ici à 85%). Ce coussin, composé d’actifs sécurisés, amortit la baisse mais il ne prend pas nécessairement la hausse.

En effet, plus on sécurise le portefeuille, moins on profite d’un éventuel rebond comme l’illustre la simulation ci-après tirée du prospectus du fonds HSBC Clic 85.

Alors que l’indice (représenté en rouge) connaît une phase de rebond durant la période délimitée par les 2 traits verts verticaux, la valorisation du fonds (représenté en bleu) est quasi stable. Il est vrai que pendant cette période, l’exposition action du fonds (représentée en gris) est très faible.

Au finale, le fonds affiche sur les dernières années une performance qui ne déroge pas au contrat. Certes certaines années comme 2008 ou 2010 ont été négatives. Mais la perte constatée reste dans la limite des 15% autorisés.

Alors, que faut-il penser de ce fonds ? Jusqu’à présent il a globalement rempli son contrat même si la performance 2009, année de rebond, est décevante. En fait, le problème de ce genre de produit est que, au-delà de protection à 85%, on ne sait pas comment le fonds est géré : comment se fait l’allocation, quels sont les choix du gérant, etc.

En l’absence de lumière sur ces questions, il est peut-être plus simple d’investir, si on souhaite prendre une exposition aux marchés actions en limitant les risques, dans un fonds à formule qui offrira simplement une exposition de 60% par exemple à un grand indice tel que l’Euro Stoxx 50.

Last but not least, il convient de préciser que le prospectus prévoit un cas où la protection du contrat est levée : si le loyer de l’argent à 1 mois ou à 3 mois baisse en deçà de 0,5%. Mais comme le contrat court jusqu’en septembre 2011, il n’y a heureusement plus trop lieu de se préoccuper de ce point.

CLIQUER ICI pour consulter la fiche du fonds.

Facebook Twitter LinkedIn

A propos de l'auteur

Frédéric Lorenzini

Frédéric Lorenzini  est Directeur de la Recherche de Morningstar France.