Stellantis : la Bourse applaudit des résultats record

L’action du constructeur automobile signe l’une des meilleures performances de l’indice CAC 40.

Jocelyn Jovène 15.02.2024
Facebook Twitter LinkedIn

stellantis

Crédit photo: AP 

Stellantis a publié des résultats annuels record et vise une marge opérationnelle courante à deux chiffres ainsi qu’un free-cash flow industriel positif en 2024.

Le constructeur automobile annonce en outre un programme de rachats d’actions de 3 milliards d’euros, représentant près de 4% de sa capitalisation boursière.

A 14h10, l’action Stellantis progressait de 5,5% à 23,81 euros par action à la Bourse de Paris.

Selon le courtier Oddo BHF, les résultats étaient légèrement supérieurs aux attentes, en particulier au niveau de la génération de cash-flowl libre, « ce qui permet au groupe de continuer d’avoir une politique favorable aux actionnaires, laquelle avait débuté l’an dernier avec le versement d’un dividende de 1,55 euro par action. »

Au cours de l’exerice écoulé, les ventes du constructeur automobile ont atteint 189,5 milliards d’euros, en hausse de 5,5%, tandis que le résultat opérationnel s’est établi à 22,4 milliards d’euros, contre 20,3 milliards d’euros un an plus tôt.

Le groupe a vendu 6,2 millions de véhicules, en croissance de 7%.

Le résultat opérationnel ajusté est ressorti à 24,3 milliards d’euros (marge de 12,8%) contre 24 milliards d’euros en 2022.

Cette baisse des marges s’explique notamment par un recul de la profitabilité des opérations nord-américaines, avec des ventes en hausse de 1,2% (mais en baisse de 5,7% au cours du second semestre 2023), tandis que le résultat opérationnel ajusté est resté quasi-stable, entraînant une contraction de 100 points de base de la marge à 15,4% (16,4% en 2022).

En Europe, les marges sont restées stables à 9,8%, pour un chiffre d’affaires en hausse de 5,2% à 66,6 milliards d’euros.

Les autres régions du monde affichent des performances contrastées : croissance et amélioratio des marges en Afrique-Moyen Orient et Amérique Latine ; recul des marges chez Maserati malgré une hausse solide des ventes ; repli marché des ventes et des marges en Asie.

Le résultat net ressort à 18,6 milliards d’euros, en hausse de 11%. Le groupe propose un dividende de 1,55 euros par action, en hausse de 16% sur un an.

Le cash-flow libre industriel a progressé de 19% à 12,9 milliards d’euros, grâce à l’amélioration des marges et des gains sur le portefeuille de titres financiers, en partie contrebalancés par l’augmentation des investissements.

Cette année, pour « soutenir la croissance de l’entreprise sur le marché mondial ainsi que sa stratégie d’électrification en Amérique du Nord, 18 BEV supplémentaires seront commercialisés en 2024 pour atteindre un total de 48 modèles électriques fin 2024 », indique le groupe dans un communiqué de presse.

 

© Morningstar, 2024 - L'information contenue dans ce document est à vocation pédagogique et fournie à titre d'information UNIQUEMENT. Il n'a pas vocation et ne devrait pas être considéré comme une invitation ou un encouragement à acheter ou vendre les titres cités. Tout commentaire relève de l'opinion de son auteur et ne devrait pas être considéré comme une recommandation personnalisée. L'information de ce document ne devrait pas être l'unique source conduisant à prendre une décision d'investissement. Veillez à contacter un conseiller financier ou un professionnel de la finance avant de prendre toute décision d'investissement.

Facebook Twitter LinkedIn

Valeurs citées dans l'article

NomValeurVariation (%)Notation Morningstar
Stellantis NV18,49 EUR0,16

A propos de l'auteur

Jocelyn Jovène

Jocelyn Jovène  est analyste financier senior et rédacteur en chef de Morningstar France.