Qualcomm : nous maintenons notre estimation de juste valeur

Le groupe a de nombreux défis à relever mais conserver un potentiel de croissance et reste légèrement sous-évalué.

Brian Colello, CPA 21.11.2023
Facebook Twitter LinkedIn

chips

Crédit photo: AP

Nous maintenons notre estimation de la juste valeur de 140 $ et notre notation de rempart concurrentiel étroit pour Qualcomm.

Nous considérons l’action comme légèrement sous-évaluée.

Selon nous, l’avantage concurrentiel durable de l’entreprise provient des brevets, de la propriété intellectuelle et de plusieurs décennies d’expertise en R&D dans les technologies sans fil.

Nous prévoyons que l’activité puces de Qualcomm, QCT, et son activité de licences, QTL, continueront à générer des flux de trésorerie sains et à renforcer la position étroite de l’entreprise.

Pour QCT, nous supposons un taux de croissance annuel moyen (TCAM) des revenus de 6 % sur un exercice 2023 en douceur. Nous modélisons un TCAM de 1,5 % pour les revenus des combinés.

Nous prévoyons que Qualcomm poursuivra sa croissance sur le marché Android, mais selon la direction, l'entreprise perdra l'essentiel de son activité de modems avec Apple à partir de l'exercice 2027.

Nous prévoyons un TCAM de 28 % des revenus pour l'activité automobile de Qualcomm, bien qu’à partir d’une base de revenus plus réduite, grâce à son investissement dans les processeurs Snapdragon vendus dans les systèmes de sécurité active et les cockpits numériques.

Nous modélisons un TCAM de 9 % des ventes de puces pour l'Internet des objets, encore une fois sur une base déprimée au cours de l'exercice 2023.

Les processeurs PC récemment annoncés par Qualcomm, basés sur les cœurs de processeur Oryon qu'il a obtenus, au moins en partie, grâce à l'acquisition de Nuvia, semblent prometteurs.

Pour QTL, nous modélisons un TCAM de revenus de 3 %, car nous prévoyons des ventes unitaires de smartphones, des prix de smartphones et des taux de redevances par appareil relativement stables.

Pour l’avenir, la transition d’Apple vers des puces de modem internes constituera un obstacle évident.

D’autres constructeurs de smartphones chercheront sans aucun doute également à fabriquer des puces en interne, mais cette dynamique n’est pas nouvelle et nous prévoyons que Qualcomm pourra garder une longueur d’avance sur le reste du peloton.

Nous pensons qu’il est plus probable qu’improbable que Qualcomm devienne le premier leader des chipsets 6G dans plusieurs années.

En matière de licences, Qualcomm a été capable de résister à une multitude de demandes gouvernementales et de réticences de la part des clients ces dernières années, et nous pensons que QTL maintiendra un flux important de revenus de redevances à marge élevée au fil du temps.

 

© Morningstar, 2023 - L'information contenue dans ce document est à vocation pédagogique et fournie à titre d'information UNIQUEMENT. Il n'a pas vocation et ne devrait pas être considéré comme une invitation ou un encouragement à acheter ou vendre les titres cités. Tout commentaire relève de l'opinion de son auteur et ne devrait pas être considéré comme une recommandation personnalisée. L'information de ce document ne devrait pas être l'unique source conduisant à prendre une décision d'investissement. Veillez à contacter un conseiller financier ou un professionnel de la finance avant de prendre toute décision d'investissement.

Facebook Twitter LinkedIn

Valeurs citées dans l'article

NomValeurVariation (%)Notation Morningstar
Apple Inc178,18 USD-1,42Rating
Qualcomm Inc161,84 USD2,56Rating

A propos de l'auteur

Brian Colello, CPA  est analyste actions senior chez Morningstar.