Nous rencontrons des difficultés pendant la phase d’enregistrement. Merci de bien vouloir patienter pendant que nous résolvons ce problème.

Focus Fonds : Allianz Europe Equity Growth

Un regain de stabilité dans l’équipe nous permet d’être plus positif sur ce fonds.

Ronald van Genderen 20.06.2022
Facebook Twitter LinkedIn

L’équipe en charge du fonds Allianz Europe Equity Growth est de grande qualité, elle est dirigée par le chevronné et très apprécié Thorsten Winkelmann, est a retrouvé un peu de calme après avoir connu plusieurs changements depuis 2017.

Cela justifie un relèvement de sa note People de « Moyenne » à « Supérieur à la moyenne ».

En conséquence, certaines des parts les moins chères du fonds voient leur note des analystes Morningstar relevées à « Bronze », tandis que les parts les plus chères restent notées « Neutral ».

Winkelmann dirige cette équipe de 12 personnes de haute qualité, mélangeant des membres expérimentés avec des membres talentueux mais plus juniors.

Depuis 2017, il a connu plusieurs changements, mais il est maintenant revenu sur des bases stables.

Jusqu'en 2017, Winkelmann a dirigé cette équipe aux côtés de Matthias Born, tout aussi expérimenté, mais ce dernier a quitté l'entreprise en 2017 avec Martin Hermann.

La même année, les attributions de l'équipe s'élargissent avec le lancement d'un produit global, alors que l’expérience originelle de l'équipe réside dans les actions européennes.

D'autres changements ont été apportés à l'équipe en mai 2020, l'équipe Global Growth ayant été formée en fusionnant cette équipe European Equity Growth avec l'équipe Global Equity d'Allianz.

Bien que cela ait ajouté de l'expérience en actions mondiales et des ressources analytiques à l'équipe, quatre membres de l'ancienne équipe Actions mondiales sont partis en 2020 et 2021.

Cependant, l'équipe a été renforcée avec deux embauches en 2019 et une en 2021 ; conformément à la politique d'embauche de Winkelmann, il s'agissait de jeunes gens qui seront formés à sa philosophie.

Bien que le roulement du personnel et les restructurations d'équipe aient réduit notre conviction, nous sommes rassurés maintenant que Winkelmann a dirigé l'équipe vers plus de stabilité, et nous pensons qu'elle est maintenant bien dotée en ressources.

L'approche de la stratégie est bien établie et éprouvée, appliquant un processus qui utilise une approche qualité-croissance clairement définie dans la sélection de titres.

L'approche purement « bottom-up » s'appuie sur la recherche de sociétés capables de générer des bénéfices et une croissance des flux de trésorerie structurellement supérieurs à la moyenne que le marché n'a pas encore pleinement anticipés ni entièrement intégrés dans la valorisation d'une action.

Bien que le strict respect de ces caractéristiques de croissance de qualité ne va pas sans une prise de conscience de la valorisation, le portefeuille de cette stratégie peut devenir plus riche en valorisation par rapport à ses pairs et à ses indices de référence, ce qui a été le cas de fin 2020 à mai 2022.

Le respect de ces caractéristiques de qualité et de croissance apparait dans la boîte de style Morningstar, où le portefeuille de conviction composé de 50 à 70 actions se situe à l'extrême droite de la colonne de croissance.

La méthode de construction de portefeuille indépendante de l'indice de référence et purement « bottom-up » peut conduire à des différences dans les allocations sectorielles.

Le secteur de la technologie a été clairement privilégié par l'équipe, alors que seules quelques actions du secteur des services financiers satisfont aux critères de sélection de l'approche, et l'équipe est devenue beaucoup moins enthousiaste pour les actions du secteur défensif de la consommation ces dernières années.

Pendant ce temps, le portefeuille peut également montrer une inclinaison vers les petites capitalisations.

La performance de cette stratégie a été exceptionnelle au cours du mandat de Winkelmann.

Le profil prononcé de croissance de la qualité et le portefeuille à forte conviction peuvent parfois rencontrer des vents contraires, comme au cours des cinq premiers mois de 2022.

Le bilan à plus long terme reste impressionnant, surpassant tous les critères pertinents sur une base ajustée au risque.

© Morningstar, 2022 - L'information contenue dans ce document est à vocation pédagogique et fournie à titre d'information UNIQUEMENT. Il n'a pas vocation et ne devrait pas être considéré comme une invitation ou un encouragement à acheter ou vendre les titres cités. Tout commentaire relève de l'opinion de son auteur et ne devrait pas être considéré comme une recommandation personnalisée. L'information de ce document ne devrait pas être l'unique source conduisant à prendre une décision d'investissement. Veillez à contacter un conseiller financier ou un professionnel de la finance avant de prendre toute décision d'investissement.

Facebook Twitter LinkedIn

A propos de l'auteur

Ronald van Genderen

Ronald van Genderen  est analyste fonds chez Morningstar