Nous rencontrons des difficultés pendant la phase d’enregistrement. Merci de bien vouloir patienter pendant que nous résolvons ce problème.

Focus Fonds : BGF Asian Growth Leaders

Ce fonds est pénalisé par de nombreux handicaps.

Samuel Lo 30.05.2022
Facebook Twitter LinkedIn

Nos réserves quant à la capacité d'investissement des cogérants du fonds BGF Asian Growth et l'instabilité de l'équipe de soutien ces dernières années, ainsi qu'une vision modérée de l'efficacité du processus d'investissement sous l’équipe actuelle, pèsent sur notre conviction envers cette stratégie.

Toutes les parts de ce véhicule domicilié au Luxembourg continuent d'avoir une note des analystes Morningstar « Neutral ».

La stratégie est cogérée par Emily Dong et Stephen Andrews.

Dong fait partie de l’équipe depuis le lancement de la stratégie en 2012 aux côtés de l'ancien co-gérant Andrew Swan, qui a quitté la société de gestion de manière inattendue et a été remplacé par Andrews en avril 2020.

Andrews a 24 ans d'expérience dans l'industrie, mais principalement du côté « sell site » (courtier) avant de rejoindre BlackRock en 2017, et son premier passage à la gestion de portefeuille a eu lieu en avril 2018.

Dong, qui a 19 ans d'expérience en investissement et 12 ans d'ancienneté dans l'entreprise, apporte une certaine continuité au milieu des changements dans l’équipe de gestion.

Cela dit, nous ne sommes toujours pas convaincus de la perspicacité « top-down » et « bottom-up » actuelle pour mener à bien la stratégie de manière cohérente.

Les opinions de Dong exprimées lors de nos réunions ont eu tendance à être sans intérêt, et bien qu'Andrews ait montré une amélioration au cours de l'année écoulée, il y a encore un gros écart par rapport aux autres gérants de portefeuille que nous jugeons parmi les meilleurs dans cette catégorie de fonds.

Bien que l'équipe se soit quelque peu stabilisée en 2021, les changements fréquents que l'équipe de 42 membres a connu ces dernières années ajoute également à nos inquiétudes car il a entraîné une perte notable d'expertise et pèse sur notre confiance.

La stratégie continue de suivre une approche indépendante du style qui combine une recherche « top-down » et « bottom-up », dans le but de surperformer dans différents environnements de marché.

Après avoir déterminé les facteurs de style ou les secteurs vers lesquels se tourner, les co-gérants s'appuient sur les analystes fondamentaux pour construire un portefeuille concentré de 30 à 60 titres.

Il s'agit d'une stratégie indépendante de l'indice et à forte conviction, et la direction a fait ses preuves pour effectuer des choix drastiques à court terme afin de refléter les meilleures idées de l'équipe.

Bien que l'approche soit raisonnable, elle dépend beaucoup de l'intuition et de l'expérience des gérants dans le suivi des marchés, et nous sommes sceptiques quant à la capacité des co-gérants à exécuter la stratégie et à ajouter de la valeur de manière cohérente.

Dans l'ensemble, la stratégie ne se démarque pas comme une option attrayante pour les investisseurs à la recherche d'une exposition aux actions d'Asie hors Japon.

 

© Morningstar, 2022 - L'information contenue dans ce document est à vocation pédagogique et fournie à titre d'information UNIQUEMENT. Il n'a pas vocation et ne devrait pas être considéré comme une invitation ou un encouragement à acheter ou vendre les titres cités. Tout commentaire relève de l'opinion de son auteur et ne devrait pas être considéré comme une recommandation personnalisée. L'information de ce document ne devrait pas être l'unique source conduisant à prendre une décision d'investissement. Veillez à contacter un conseiller financier ou un professionnel de la finance avant de prendre toute décision d'investissement.

Facebook Twitter LinkedIn

A propos de l'auteur

Samuel Lo  est analyste fonds chez Morningstar.