Nous rencontrons des difficultés pendant la phase d’enregistrement. Merci de bien vouloir patienter pendant que nous résolvons ce problème.

Focus Fonds : Robeco Asia-Pacific Equities

Le départ du gérant principal et le manque d’expérience de son successeur pèse sur notre conviction.

Claire Liang 13.05.2022
Facebook Twitter LinkedIn

La perte par Robeco Asia-Pacific Equities de son gérant principal de longue date, associée à l'expérience limitée du nouveau gérant en actions japonaises et à certaines inquiétudes au sein de l'équipe d'investissement, affaiblit notre conviction.

La note People de la stratégie a été rétrogradée de « Supérieure » à « Moyenne », ce qui a entraîné une rétrogradation de la note des analystes Morningstar de « Silver » à « Bronze » pour les parts les moins chères de la stratégie, y compris la part F clean.

Les parts plus chères sont déclassées de « Bronze » à « Neutral ».

À compter du 1er juillet 2022, le gérant suppléant Joshua Crabb succèdera à Arnout van Rijn en tant que gérant principal de la stratégie ainsi que responsable des actions Asie-Pacifique.

Crabb a 26 ans d'expérience et a rejoint Robeco fin 2018.

Bien qu'il soit un investisseur value établi avec de solides antécédents sur deux stratégies d'actions Asie-Pacifique hors Japon lors de son passage chez BlackRock et Old Mutual Global Investors, son expérience d'investissement dans les actions japonaises, qui représente plus de 30 % de l'indice de référence MSCI AC Asia Pacific Index de la stratégie, est limité.

La présence du gérant suppléant Harfun Ven, qui possède une expertise japonaise, atténue certaines de nos inquiétudes, bien qu'il reste à voir si Crabb peut servir avec succès de l'équipe en ce qui concerne les actions japonaises et tirer parti de sa génération d'idées.

Nous adoptons également une position prudente sur la récente perte d'expertise senior de l'équipe à travers Victoria Mio, Nimesh Chandan et Arnout van Rijn, et nous surveillerons si la décision de l'équipe de ne pas remplacer les analystes de l’équipe de recherche entraînerait des contraintes de charge de travail pour la déjà petite équipe de 13 membres.

Il n'y a aucun changement dans le mandat ou le processus d'investissement, et nous pensons que l'implication de Crabb dans la gestion du processus depuis octobre 2018 ainsi que les éléments structurels de l'approche d'investissement tels que les outils quantitatifs et le travail d'équipe apporteront de la continuité.

L'approche d'investissement ascendante est axée sur la valorisation, bien qu'elle soit également consciente des facteurs de momentum qui peuvent être des moteurs de marché majeurs et aider à éviter les pièges du style « value ».

Par exemple, l'équipe peut ralentir la sortie d'une position si la dynamique positive de ses bénéfices se poursuit.

Crabb a aidé l'équipe à prendre des décisions d'achat/vente plus rapides, et nous surveillerons comment il équilibre entre les facteurs « value » et momentum à l'avenir.

Nous continuons d'aimer le processus d'investissement ici, qui a résisté à l'épreuve du temps, bien que Crabb doive construire son propre palmarès.

 

© Morningstar, 2022 - L'information contenue dans ce document est à vocation pédagogique et fournie à titre d'information UNIQUEMENT. Il n'a pas vocation et ne devrait pas être considéré comme une invitation ou un encouragement à acheter ou vendre les titres cités. Tout commentaire relève de l'opinion de son auteur et ne devrait pas être considéré comme une recommandation personnalisée. L'information de ce document ne devrait pas être l'unique source conduisant à prendre une décision d'investissement. Veillez à contacter un conseiller financier ou un professionnel de la finance avant de prendre toute décision d'investissement.

Facebook Twitter LinkedIn

A propos de l'auteur

Claire Liang  est analyste fonds chez Morningstar.