Nous rencontrons des difficultés pendant la phase d’enregistrement. Merci de bien vouloir patienter pendant que nous résolvons ce problème.

Pourquoi Amazon divise son nominal

Accroître la liquidité d'un titre est souvent la raison principale.

Ruth Saldanha 10.03.2022
Facebook Twitter LinkedIn

AMZN

Amazon (« Wide Moat »)  vient d'annoncer des plans pour une division de son nominal par 20, qui, si elle est approuvée par les actionnaires, entrerait en vigueur le 6 juin.

Cela signifie que pour chaque action d'Amazon que vous possédez, vous obtiendrez 19 actions supplémentaires.

Ce n'est pas la première fois qu'Amazon divise ses actions. La société a réalisé une scission 2 pour 1 en 1998 et 1999, ainsi qu'une deuxième scission en 1999 de 3 pour 1.

Amazon suit les traces d'autres grandes entreprises technologiques et de consommation qui divisent leurs actions.

En février, Alphabet (« Wide Moat »), la société mère de Google, a également annoncé des plans pour une division d'actions 20-1. En 2020, Apple (« Narrow Moat »)  et Tesla (« Narrow Moat ») ont annoncé des fractionnements d'actions.

Comment ça marche?

En termes simples, une division du nominal revient à diviser la valeur nominale de l’action émise par un nombre entier d’actions équivalentes. Cela n’a aucun impact sur la valeur de l’action ni de l’entreprise qui l’émet.

Pensez-y comme une barre de chocolat noir. Votre seule grosse barre de chocolat noir est décomposée en plusieurs morceaux de la taille d'une bouchée. Vous avez toujours la même quantité de chocolat, juste en segments plus petits.

De même, lors d'un fractionnement d'actions, il est très important de se rappeler que le prix de l'action est également réduit.

Par exemple, si le conseil d'administration d'une entreprise annonce une division 2 pour 1, vous obtenez une action supplémentaire pour chaque action que vous possédez - mais le prix de l'action sera réduit de moitié. Dans cet exemple de fractionnement 2 pour 1, si vous aviez une action de la société X à 10 euros l'action, vous avez maintenant deux actions de la même société X à 5 euros l'action.

Cela ne signifie pas que l’action est devenu moins chère.

Les fondamentaux de l'entreprise n'ont pas changé.

S'en tenir à l'analogie de la barre de chocolat noir, après avoir cassé la barre en plus petits morceaux, vous avez de plus petits morceaux de chocolat noir, pas plus de chocolat dans l'ensemble.

Mais pourquoi?

Pourquoi les entreprises annoncent-elles des divisions de leur nominal ? Il s’agit d’un moyen d'augmenter leur liquidité globale.

La liquidité signifie la facilité avec laquelle les investisseurs peuvent acheter ou vendre des actions en bourse. Plus le montant en dollars de chaque action est petit, plus le plus petit investisseur a besoin d'actions, même pour acheter ou vendre cette action.

Dans la plupart des cas, les fractionnements d'actions sont effectués par des entreprises lorsque le cours de l'action a augmenté de manière significative, en particulier par rapport à ses comparables boursiers.

Si le prix de l'action devient plus abordable pour les petits investisseurs, on peut raisonnablement supposer que davantage d'investisseurs participeront, et ainsi la liquidité globale de l'action augmentera.

Mais rappelez-vous ceci : bien que le nombre d'actions en circulation change et que le prix de chaque action change, la capitalisation boursière globale de l'entreprise reste la même. La valeur de l'entreprise n'augmente pas.

Prenez le cas d’Alphabet. Le titre a clôturé à 2.572,88 dollars le mardi 1er février.

De nombreux investisseurs ne seraient pas en mesure d'investir dans Alphabet. Toutefois, si une division du nominal devait avoir lieu à la clôture de mardi, le coût de chaque action passerait de 2 572,88 à 128,64 dollars, et chaque détenteur existant obtiendrait 19 actions supplémentaires pour chaque action qu'il possède.

Un cours de l'action d'environ 128-129 dollars serait plus abordable pour de nombreux investisseurs.

Cela est particulièrement vrai maintenant que de plus en plus d'investisseurs ont accès à des plateformes de négociation à faible coût.

Acheter et vendre des actions est plus facile que jamais, et pour de nombreux investisseurs, ces scissions récentes pourraient être un point d'entrée dans des entreprises qu'ils admirent depuis longtemps.

Cela étant dit, ces récentes scissions très médiatisées semblent superflues étant donné que la plupart des plateformes de courtage permettent désormais la négociation de fractions d'actions. Peut-être que la psychologie de posséder au moins une action entière est en jeu dans les décisions des entreprises.

« Lorsque nous examinons une entreprise comme Apple et observons strictement la valeur d'un investissement immédiatement après une division d'actions, il n'y a vraiment pas de schéma discernable dans l'évolution de la richesse. Ce qui est remarquable, c'est le volume de négociation de l'action qui pourrait être attribué au flux de nouvelles », observe Ian Tam, directeur de la recherche sur les investissements de Morningstar Canada.

« Cela dit, pour les investisseurs à long terme dans une action, un fractionnement d'actions (ou un fractionnement inversé) n'affecte vraiment pas la valeur fondamentale de l'entreprise ou la richesse dans votre poche. »

 

© Morningstar, 2022 - L'information contenue dans ce document est à vocation pédagogique et fournie à titre d'information UNIQUEMENT. Il n'a pas vocation et ne devrait pas être considéré comme une invitation ou un encouragement à acheter ou vendre les titres cités. Tout commentaire relève de l'opinion de son auteur et ne devrait pas être considéré comme une recommandation personnalisée. L'information de ce document ne devrait pas être l'unique source conduisant à prendre une décision d'investissement. Veillez à contacter un conseiller financier ou un professionnel de la finance avant de prendre toute décision d'investissement. 

Facebook Twitter LinkedIn

Valeurs citées dans l'article

NomValeurVariation (%)Notation Morningstar
Alphabet Inc Class A96,81 USD-0,67Rating
Amazon.com Inc95,54 USD2,27Rating
Apple Inc145,95 USD-1,46Rating
Tesla Inc182,94 USD0,04Rating

A propos de l'auteur

Ruth Saldanha  est rédactrice en chef de Morningstar Canada.