Nous rencontrons des difficultés pendant la phase d’enregistrement. Merci de bien vouloir patienter pendant que nous résolvons ce problème.

Année record pour Adyen

Nous relevons notre estimation de juste valeur à 1.770 euros par action.

Niklas Kammer 10.02.2022
Facebook Twitter LinkedIn

adyen

Adyen (« Wide Moat ») a annoncé un ensemble de résultats solides pour le second semestre 2021.

Les volumes totaux traités de 300 milliards d'euros ont augmenté de 72 % d'une année sur l'autre, permettant à Adyen de franchir la barre des 500 milliards d'euros de volume de traitement sur une base annuelle pour la première fois en 2021.

Le chiffre d'affaires net de 556,5 millions d'euros a augmenté de 47 % par rapport au même semestre il y a un an, le taux de prélèvement net ayant baissé à 18,5 points de base contre 21,7 points de base, compensant partiellement le fort effet de croissance des volumes.

L'EBITDA a augmenté de 51 %, la marge d'EBITDA atteignant 64 %.

Adyen a clairement bénéficié des tendances de croissance accélérée du commerce électronique pendant la pandémie.

Mais la normalisation de ces tendances ne semble pas ralentir l'acquéreur de commerçants.

En dehors de son cœur de métier d'acquisition de commerce en ligne, Adyen a fait des progrès remarquables dans sa solution de point de vente en magasin, qui a contribué à près de 14 % des volumes totaux traités via sa plateforme.

Nous relevons notre estimation de la juste valeur de 1.430 à 1.770 euros par action.

Nous tablons maintenant sur une baisse plus significative des taux de prise en nous attendant à ce qu'Adyen ajoute des volumes à des marges plus faibles à l'avenir.

Une croissance des volumes de 72% clôture la meilleure année pour Adyen à ce jour, tirée à nouveau par une très forte dynamique de croissance en Amérique du Nord, où l'acquéreur gagne du terrain avec son approche de plate-forme de traitement unique, combinant les paiements en magasin et en ligne de manière transparente.

Si l'on décompose la croissance en volume, la majorité provient des gains de parts de portefeuille qu'Adyen capte auprès des opérateurs historiques.

Autrement dit, Adyen gagne des parts de marché auprès des marchands avec lesquels il travaille déjà.

Cela a été une caractéristique décisive de l'histoire de la croissance d'Adyen depuis son introduction en Bourse.

Cependant, comme l'a révélé pour la première fois l'acquéreur au cours de cette période, l'augmentation des valeurs moyennes des transactions, ou ATV, a également stimulé les volumes traités.

Alors qu'au second semestre 2020, une transaction traitée par Adyen avait une valeur moyenne de 27,50 euros, ce chiffre a augmenté de 28 % pour atteindre 35,10 euros en 2021.

Hors cet impact, les volumes auraient augmenté de 35 %.

Il s'agit toujours d'un chiffre élevé, mais nous pensons qu'il s'agit d'une comparaison plus juste avec les chiffres de croissance du volume des acquéreurs historiques, qui ne voient généralement qu'un impact marginal des changements d'ATV.

La direction a cité un changement dans la composition des transactions conduisant à cette augmentation spectaculaire de l'ATV, Adyen traitant davantage de transactions de détail qui ont une valeur moyenne plus élevée.

La source de la croissance du volume traité n'est pas seulement importante d'un point de vue concurrentiel, à en juger par la vitesse à laquelle Adyen est perçu comme se développant par rapport au marché et aux opérateurs historiques, mais elle affecte également les marges.

Son taux de prise net, la part des frais de transaction conservés par Adyen pour chaque achat traité via sa plateforme, a baissé à 18,5 points de base contre 21,7 points de base il y a un an.

Cela s'explique en partie par l'augmentation des volumes traités, car Adyen facture ses marchands à un rythme décroissant à mesure que les volumes augmentent.

L'autre facteur était un ATV plus élevé. Une partie du taux d'acceptation est fixe ou facturée en cents, tandis que l'autre partie est variable et facturée en points de base sur le volume des transactions.

Nous pensons que ce ralentissement du taux de souscription devrait se poursuivre, compensant en partie la croissance des volumes.

A titre de comparaison, Nexi, le fournisseur européen de services de paiement avec une forte empreinte de traitement des transactions en magasin, affiche un ATV autour de 54 EUR.

Adyen a souligné qu'il a rencontré des difficultés pour augmenter ses effectifs l’an dernier.

Bien que cela puisse simplement être le résultat d'une concurrence pour des employés hautement qualifiés à l'échelle mondiale par rapport à une concentration plus régionale, certains investisseurs pourraient y voir un signe précoce d'une concurrence croissante entre les processeurs de paiement de la nouvelle ère.

En particulier, les entreprises privées telles que Stripe et Checkout.com chercheront à attirer les mêmes talents les plus recherchés dans l'industrie du paiement.

Adyen est catégorique sur le fait qu'il est actuellement en concurrence et qu'il prend des parts de marché principalement aux opérateurs historiques.

Cependant, une récente déclaration de Checkout.com qui a triplé son volume de traitement chaque année au cours des trois dernières années remet en question pendant combien de temps Adyen peut continuer à croître sans faire face à ces concurrents.

Nous ne sommes pas inquiets d'un point de vue concurrentiel pour Adyen car nous pensons que le groupe est actuellement l'un des leaders du marché.

Cependant, dans un scénario plus pessimites, l'extraordinaire croissance en volume à laquelle les actionnaires d'Adyen se sont habitués et que la société a de nouveau affiché en 2021 pourrait commencer à devenir plus difficile à obtenir.

 

© Morningstar, 2022 - L'information contenue dans ce document est à vocation pédagogique et fournie à titre d'information UNIQUEMENT. Il n'a pas vocation et ne devrait pas être considéré comme une invitation ou un encouragement à acheter ou vendre les titres cités. Tout commentaire relève de l'opinion de son auteur et ne devrait pas être considéré comme une recommandation personnalisée. L'information de ce document ne devrait pas être l'unique source conduisant à prendre une décision d'investissement. Veillez à contacter un conseiller financier ou un professionnel de la finance avant de prendre toute décision d'investissement.

 

 

Facebook Twitter LinkedIn

Valeurs citées dans l'article

NomValeurVariation (%)Notation Morningstar
Adyen NV1 376,00 EUR0,00Rating
Nexi SpA8,13 EUR0,00Rating

A propos de l'auteur

Niklas Kammer  est analyste actions chez Morningstar.