Nous rencontrons des difficultés pendant la phase d’enregistrement. Merci de bien vouloir patienter pendant que nous résolvons ce problème.

Airbus en avance sur son plan de production

Nous relevons notre estimation de juste valeur à à 127 euros par action.    

Burkett Huey 28.05.2021
Facebook Twitter LinkedIn

Airbus BA

Nous augmentons notre estimation de la juste valeur pour Airbus (« Wide Moat ») de 124 à 127 euros par action et après l'annonce d’une augmentation des taux de production de la famille A320 de 40 avions par mois actuellement à 64 par mois au deuxième trimestre 2023.

Cette augmentation des cadences fait avancer la production d'environ 2 à 3 ans par rapport à nos attentes ainsi que nos estimations de flux de trésorerie disponibles.

Les actions ont bondi d'environ 10% suite à l'annonce, ce qui réduit la marge de sécurité du titre, qui se négocie à 1,06 sa juste valeur. Nous pensons qu'Airbus offre une valorisation relative intéressante.

Airbus a mentionné qu'il demandait aux fournisseurs de prévoir une cadence de production de 70 avions de la famille A320 par mois d'ici le premier trimestre 2024 et qu'il évaluation un rythme de 75 appareils d'ici 2025.

Nous aimerions voir un carnet de commandes plus important avant de relever nos prévisions de production à ces niveaux, car nous pensons qu'Airbus porterait son carnet de commandes à des niveaux inconfortables s'il accélérait la production aussi rapidement.

Nous apprécions qu'Airbus prépare ses fournisseurs à des scénarios meilleurs que prévu actuellement.

L’avionneur n'a pas remporté la plupart des commandes cette année, et nous croyons comprendre que Boeing a baissé les prix du 737 MAX pour reconstruire son carnet de commandes qui était à des niveaux déprimés.

Nous aurions probablement besoin de voir le carnet de commandes d'Airbus pour la famille A320 revenir à des niveaux supérieurs à 6.000, et idéalement autour de 6.500 avant de relever nos hypothèses de production à moyen terme bien au-dessus de 70 unités.

Notre hypothèse est que la production de la famille A320 atteint 74 avions par mois d'ici 2027 et reste à ce niveau en milieu de cycle, avec une marge opérationnelle d'environ 12,3%.

Airbus a indiqué qu'il augmenterait légèrement la production d'A350 de 5 avions par mois actuellement à 6 par mois d'ici l'automne 2022 et qu'il maintient ses niveaux de production d'A330 à environ 2 par mois.

Cette hausse nettement plus faible de la production de gros porteurs est en grande partie conforme à notre hypothèse selon laquelle le marché des gros porteurs se rétablira beaucoup plus lentement, car les gros porteurs sont principalement utilisés pour les voyages internationaux et les voyages d'affaires, qui se rétablissent tous deux plus lentement que les voyages d'agrément nationaux.

 

© Morningstar, 2021 - L'information contenue dans ce document est à vocation pédagogique et fournie à titre d'information UNIQUEMENT. Il n'a pas vocation et ne devrait pas être considéré comme une invitation ou un encouragement à acheter ou vendre les titres cités. Tout commentaire relève de l'opinion de son auteur et ne devrait pas être considéré comme une recommandation personnalisée. L'information de ce document ne devrait pas être l'unique source conduisant à prendre une décision d'investissement. Veillez à contacter un conseiller financier ou un professionnel de la finance avant de prendre toute décision d'investissement.

Facebook Twitter LinkedIn

Valeurs citées dans l'article

NomValeurVariation (%)Notation Morningstar
Airbus SE89,21 EUR0,36Rating
Boeing Co126,05 USD4,10Rating

A propos de l'auteur

Burkett Huey  est analyste actions chez Morningstar.