Nous rencontrons des difficultés pendant la phase d’enregistrement. Merci de bien vouloir patienter pendant que nous résolvons ce problème.

Les outils logiciels de travail à distance sont là pour rester

Le marché des logiciels de collaboration et de communication pourrait dépasser 100 milliards de dollars.                

Dan Romanoff 16.10.2020
Facebook Twitter LinkedIn

Work from home wfh technology AP 20289317387290 520

La pandémie de coronavirus, qui a provoqué une récession de l’économie mondiale, a également obligé de nombreuses entreprises à revoir leur organisation, en particulier en déployant rapidement des solutions de télétravail pour faire face aux mesures de confinement à travers le monde.

Les entreprises se sont bien adaptées grâce à une variété d'outils logiciels permettant le travail à distance.

Nous pensons que le travail à distance (ou une approche hybride à distance / bureau) deviendra plus répandu à long terme. Un récent rapport de Morningstar prévoyait une augmentation de 33% du nombre d'employés travaillant à distance en 2021 par rapport aux niveaux pré-COVID.

Le passage au travail à distance, à court et à long terme, pourrait avoir un effet profond sur la demande d'outils logiciels tels que la vidéoconférence, la signature électronique et le chat permanent.

Ces outils sont devenus incontournables pendant la pandémie, et nous pensons qu'ils le resteront alors que les entreprises repensent leurs stratégies informatiques et accélèrent cet aspect de leurs efforts de transformation numérique.

Nous pensons que ces marchés finaux connaîtront une croissance rapide. En particulier, nous nous attendons à ce que le marché des logiciels de collaboration et de communication soit finalement bien plus important que les attentes pré-COVID, atteignant une opportunité de marché de plus de 100 milliards de dollars.

Nous prévoyons également un marché de 25 milliards de dollars pour la signature électronique, car le passage à la vérification en ligne nous paraît évident.

Les noms les mieux placés pour la tendance du travail à distance sont Zoom et DocuSign. Cependant, le marché évalue actuellement ces entreprises avec des attentes de croissance apparemment irréalistes. Notre premier choix est Microsoft, grâce à Teams, Connect et à ses relations stratégiques avec tant de clients.

Points clés à retenir

Le travail à distance a connu un pic immédiat à la suite des arrêts liés au COVID-19 dans le monde. Les outils technologiques qui permettent le travail à distance ont connu une augmentation spectaculaire de leur utilisation. Parallèlement à ce pic, les cours de Bourse des entreprises qui fournissent ces outils ont connu des hausses spectaculaires.

Au fur et à mesure que la pandémie se déplaçait, les entreprises ont eu plus de temps pour réfléchir à leurs politiques de travail à distance, tester des logiciels dans un environnement stressé et redéfinir les priorités de leurs stratégies informatiques plus larges. Nous considérons cela comme un élément de leur transformation numérique en cours.

À court terme, nous pensons que l'environnement de travail à distance actuel se normalisera lentement à mesure que les gens retourneront au bureau pendant le reste de 2020 et en 2021. Cependant, pour les éditeurs de logiciels, nous pensons que les revenus resteront élevés à court terme.

À plus long terme, nous pensons que COVID-19 entraînera à terme une augmentation permanente du travail à distance. Un récent rapport Morningstar prévoyait une augmentation de 33% du nombre d'employés travaillant à distance à temps plein en 2021 par rapport aux niveaux pré-COVID et prévoyait que le pourcentage combiné de travailleurs à distance hybrides et à temps plein passerait de 13% en 2019 à 22% en 2025.

Une population croissante à long terme de travailleurs à distance entraînera une approche plus réfléchie de la collaboration et une demande soutenue de logiciels de communication. Nous pensons également que cela accélérera les efforts de modernisation informatique et de transformation numérique des entreprises.

En ce qui concerne les logiciels de collaboration et de communication du point de vue de l'investissement, nous pensons que les marchés finaux se consolideront plus rapidement. Nous pensons également que l'opportunité du marché est nettement plus grande que le marché tel qu'il existe aujourd'hui. Notre analyse suggère que l'occasion pourrait dépasser 100 milliards de dollars, contre environ 40 milliards de dollars aujourd'hui.

Nous considérons les gagnants à long terme des logiciels de collaboration et de communication comme Microsoft, Zoom et RingCentral. Cependant, il peut y avoir de la place pour d'autres à mesure que ce marché mûrit.

En ce qui concerne la signature électronique, nous considérons DocuSign et Adobe comme des gagnants à long terme. Nous considérons ces marchés comme de nature plus verte et pensons qu'il y a de la place pour que les deux entreprises réussissent. Nous prévoyons que les capacités de signature électronique seront à terme une fonctionnalité au sein d'une plate-forme plus large et que DocuSign a fait des progrès substantiels sur une plate-forme de gestion du cycle de vie des contrats plus large. Notre analyse concorde avec l'estimation d'opportunité de marché de DocuSign d'environ 25 milliards de dollars.

En ce qui concerne l'accès au réseau et aux fichiers à distance, nous considérons Citrix comme étant positionné de manière unique et s'étant déjà établi en tant que leader, et nous nous attendons à ce que ce leadership du marché se poursuive à plus long terme.

Notre groupe combiné de gagnants à long terme pour la collaboration et la signature électronique comprend des fournisseurs tels que Microsoft, Citrix et Adobe, ainsi que des entreprises clairement en croissance, telles que Zoom, RingCentral et DocuSign. Nous voyons un fort positionnement concurrentiel ainsi qu'une innovation produit se répandre (peut-être de manière inégale) dans ce groupe.

Nous pensons que les valorisations des fournisseurs logiciels, y compris pour les entreprises que nous avons identifiées comme gagnantes à long terme, semblent riches. Bien que nous reconnaissions que ces actions offrent une croissance formidable dans un environnement incertain et ont été achetées pendant le confinement, nous avons du mal à modéliser les flux de trésorerie disponibles futurs au cours des 10 prochaines années pour justifier de telles valorisations, en particulier pour Zoom et DocuSign.

Dans ce contexte, nous pensons que Microsoft a la valorisation la plus attrayante.

 

Ces éléments sont extraits de l'étude "Remote Work Software Tools Are Here to Stay:  Diving Into the New Priority for Digital Transformation" est disponible sur Pitchbook.

 

© Morningstar, 2020 - L'information contenue dans ce document est à vocation pédagogique et fournie à titre d'information UNIQUEMENT. Il n'a pas vocation et ne devrait pas être considéré comme une invitation ou un encouragement à acheter ou vendre les titres cités. Tout commentaire relève de l'opinion de son auteur et ne devrait pas être considéré comme une recommandation personnalisée. L'information de ce document ne devrait pas être l'unique source conduisant à prendre une décision d'investissement. Veillez à contacter un conseiller financier ou un professionnel de la finance avant de prendre toute décision d'investissement.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Facebook Twitter LinkedIn

A propos de l'auteur

Dan Romanoff  est analyste actions chez Morningstar.