Nous rencontrons des difficultés pendant la phase d’enregistrement. Merci de bien vouloir patienter pendant que nous résolvons ce problème.

Focus fonds : M&G (Lux) European Corporate Bond

Un gérant expérimenté et la grande stabilité de l’équipe sont un plus. Les frais sont un handicap.        

Louise Babin 24.07.2020
Facebook Twitter LinkedIn

La stratégie M&G (Lux) European Corporate Bond repose sur un processus simple qui repose sur l'expérience et la vision « top-down » du gérant. Cependant, des frais supérieurs à la moyenne demeurent un handicap.

Dans le cadre de notre système de notation amélioré, qui met davantage l'accent sur les frais et la performance relative de l'indice de référence, la note des analystes Morningstar de la stratégie est abaissée à « Neutral » contre « Bronze ».

Stefan Isaacs gère ce fonds depuis avril 2007. Il a rejoint M&G en 2001 et a été promu assistant de gestion de fonds en 2006. Il a été impliqué dans la gestion d'un certain nombre d'offres de M&G dans le crédit de qualité et à haut rendement (européennes et mondiales) depuis lors, y compris le fonds M&G Global High Yield Bond (parts notées « Bronze »).

Il possède une expérience considérable sur les marchés du crédit européens et sait combiner ses vues « top-down » avec une sélection de titres de crédit provenant de plus de 30 analystes de crédit de M&G. Il est soutenu par Wolfgang Bauer, qui a remplacé Richard Woolnough en tant que directeur adjoint du fonds en août 2015.

Isaacs utilise une approche à forte conviction qui est justement étayée par l'analyse fondamentale de l'équipe d'analystes remarquablement stable. Il forme ses vues macroéconomiques en collaboration avec l'équipe obligataire de M&G, un avantage important ici étant donné l'importance des vues « top-down » dans le processus.

Cela détermine la duration du fonds et son positionnement sur la courbe de rendement, ainsi que ses allocations aux obligations de bonne qualité, à haut rendement et d'État et aux expositions sectorielles.

Bien qu'il ne soit pas contraint par un indice de référence, il surveille le positionnement du fonds par rapport à l'indice ICE BofAML EMU Corporate Bond.

L'approche a permis à la stratégie de dépasser la moyenne de la catégorie Morningstar sur le mandat d'Isaac (jusqu'en juin 2020). Par rapport à son indice, cependant, les rendements ajustés du risque de la stratégie sont un peu moins impressionnants.

Si son biais de crédit long a porté ses fruits sur le long terme, il a conduit à une sous-performance dans des environnements sans risque tels que 2015 et 2018. La surpondération de la stratégie sur les financières subordonnées au cours de ces périodes a également été un frein.

 

© Morningstar, 2020 - L'information contenue dans ce document est à vocation pédagogique et fournie à titre d'information UNIQUEMENT. Il n'a pas vocation et ne devrait pas être considéré comme une invitation ou un encouragement à acheter ou vendre les titres cités. Tout commentaire relève de l'opinion de son auteur et ne devrait pas être considéré comme une recommandation personnalisée. L'information de ce document ne devrait pas être l'unique source conduisant à prendre une décision d'investissement. Veillez à contacter un conseiller financier ou un professionnel de la finance avant de prendre toute décision d'investissement.

 

Facebook Twitter LinkedIn

A propos de l'auteur

Louise Babin  est analyste senior chez Morningstar.