STMicroelectronics sauvé par ses perspectives 2020

Malgré une baisse des marges en 2019, le fabricant franco-italien de semi-conducteurs bondit grâce à des perspectives pour le premier trimestre 2020 bien accueillies par la Bourse.

Jocelyn Jovène 23.01.2020
Facebook Twitter LinkedIn

Malgré une baisse des marges et de la rentabilité du capital en 2019, le fabricant franco-italien de semi-conducteurs STMicroelectronics bondit grâce à des perspectives pour le premier trimestre 2020 bien accueillies par la Bourse.

L’action STMicroelectronics gagnait plus de 8% jeudi 23 janvier à la Bourse de Paris après la publication des résultats du quatrième trimestre et de l’année 2019, dans un marché en hausse de 0,1%.

Ce regain d’intérêt des investisseurs s’explique principalement par les prévisions pour le premier trimestre 2020 communiquées par le fabricant de semi-conducteurs, en même temps que ses résultats.

Pour le premier trimestre, « ST » a indiqué tabler sur une croissance des ventes de 13,7% sur un an à 2,36 milliards de dollars, tandis que le taux de marge brute est attendu à 38%, plus ou moins 200 points de base (soit entre 36% et 40%).

Le groupe a également indiqué sa volonté d’investir 1,5 milliard de dollars en 2020, après avoir dépensé 1,17 milliard en 2019, signe de vues relativement optimistes quant à l’évolution du marché mondial de semi-conducteurs, tiré notamment par la demande en électronique pour le marché de l’automobile – marché où ST est un acteur de poids.

Le bilan de l’année 2019 n’avait pourtant rien de bien excitant. Les ventes sont en repli de 1,1% à 9,56 milliards de dollars. Le taux de marge brute recule de 130 points de base à 38,7%.

Le résultat d’exploitation affiche sur 2019 un repli de 14% à 1,2 milliard de dollars, soit une marge d’exploitation de 12,6% contre 14,5% en 2018 – baisse qui s’explique, outre la baisse de la marge brute, par une augmentation de l’effort de R&D (15,7% des ventes contre 14,5% en 2018).

En fin d’année, la rentabilité des activités pour l’automobile et les composants discrets et l’activité micro-contrôleurs et composants digitaux a reculé, tandis que la marge d’exploitation de l’activité analogiques, MEMS et capteurs a vu sa marge progresser fortement (25,9% contre 20,5% un an plus tôt).

 

© Morningstar, 2020 - L'information contenue dans ce document est à vocation pédagogique et fournie à titre d'information UNIQUEMENT. Il n'a pas vocation et ne devrait pas être considéré comme une invitation ou un encouragement à acheter ou vendre les titres cités. Tout commentaire relève de l'opinion de son auteur et ne devrait pas être considéré comme une recommandation personnalisée. L'information de ce document ne devrait pas être l'unique source conduisant à prendre une décision d'investissement. Veillez à contacter un conseiller financier ou un professionnel de la finance avant de prendre toute décision d'investissement.

Facebook Twitter LinkedIn

Valeurs citées dans l'article

NomValeurVariation (%)Notation Morningstar
STMicroelectronics NV36,80 EUR-1,47Rating
STMicroelectronics NV ADR39,07 USD0,03Rating

A propos de l'auteur

Jocelyn Jovène

Jocelyn Jovène  est le rédacteur en chef de Morningstar France.