Tencent, géant chinois de l’Internet à prix raisonnable

Le premier réseau social chinois affiche une décote importante après une nette glissade en Bourse.

Facebook Twitter LinkedIn

Les déboires de Facebook n’ont que marginalement affecté Tencent, son équivalent chinois. Le premier réseau social chinois sous-performe le leader mondial depuis le début de l’année (-4,5% contre +7,3% en euros), mais au cours du mois écoulé, Tencent a plutôt bien résisté aux incertitudes entourant le titre du géant américain (-2% contre -9,2%).

A tel point qu’en termes de valorisation, l’action Tencent est relativement attrayante (notée 5 étoiles), alors qu’elle dispose d’un rempart concurrentiel étendu (« Wide Moat »). Notre estimation de juste valeur est de 641 dollars de Hong-Kong (HKD) contre un dernier cours coté de 367 HKD.

La société dispose pourtant du premier réseau social chinois, à travers deux plates-formes (Weixin/Wechat et QQ), avec respectivement 1 milliard et 783 millions d’utilisateurs mensuels. Le groupe les monétise en proposant des produits vendus en ligne à travers ses jeux, l’abonnement à des services premium, la publicité en ligne et des services tels que les paiements en ligne ou les services financiers.

La société contrôle 52% du marché du jeu en ligne chinois, loin devant son rival Netease (données iResearch, troisième trimestre 2017). Elle est également le premier opérateur mondial de jeux en ligne.

Tencent est également présent dans la « fintech ». La société est le deuxième opérateur chinois de paiement en ligne avec une part de marché de 40% contre 54% pour Alipay. La société devrait être en mesure de proposer des services de gestion financière en ligne. Sa plate-forme Licaitong gèrerait 300 milliards de yuans chinois début 2018 contre 100 milliards en 2015.

L’activité de services à valeur ajoutée (VAS) devrait croître de 19% par an, grâce à la monétisation d’un nombre croissant de jeux en ligne. Les revenus publicitaires devraient eux progresser de 22% par an, grâce à la migration croissante des budgets de publicité vers l’Internet mobile et les réseaux sociaux. Enfin, les autres activités (paiement, cloud) devraient voir leur revenu bondir de 45% par an.

Malgré cette solide croissance, le taux de marge brute de Tencent est attendu en repli de 49,2% en 2017 à 42,5% en 2027, les activités sur mobile et liées au contenu étant moins rentables que celles sur PC. Cela étant, les économies d’échelle devraient permettre une amélioration de la profitabilité du réseau social sur le long terme.

Le rempart concurrentiel repose avant tout sur l’effet de réseau, mais également sur la propriété intellectuelle (actifs intangibles) et le coût de substitution. La valeur du réseau augmente au fur et à mesure qu’un nombre croissant d’utilisateurs se servent de Wechat ou mobile QQ, ainsi qu’avec un usage accru par utilisateur.

 

Cours de Bourse et juste valeur 

00700 HKG 20180813 

© Morningstar, 2018 - L'information contenue dans ce document est à vocation pédagogique et fournie à titre d'information UNIQUEMENT. Il n'a pas vocation et ne devrait pas être considéré comme une invitation ou un encouragement à acheter ou vendre les titres cités. Tout commentaire relève de l'opinion de son auteur et ne devrait pas être considéré comme une recommandation personnalisée. L'information de ce document ne devrait pas être l'unique source conduisant à prendre une décision d'investissement. Veillez à contacter un conseiller financier ou un professionnel de la finance avant de prendre toute décision d'investissement.

Facebook Twitter LinkedIn

Valeurs citées dans l'article

NomValeurVariation (%)Notation Morningstar
Tencent Holdings Ltd352,20 HKD3,53Rating

A propos de l'auteur

Morningstar Analysts   -