La duration : un art, pas une science

La duration est un indicateur utile pour l’investisseur obligataire, mais elle a ses limites.

Eric Jacobson 24.01.2017
Facebook Twitter LinkedIn

Cet article a été initialement publié en novembre 2016.

La crise financière de 2008 et les chocs qui en ont résulté ont eu des conséquences surprenantes. L'un des plus importants pour les investisseurs obligataires a été la manière et l’ampleur avec laquelle certains fonds obligataires diversifiés ont perdu de l'argent, alors même que les investisseurs du monde entier achetaient des bons du Trésor américain en guise de protection.

Prenez les catégories Morningstar des obligations d’Etat et de long terme. Les fonds de ces deux groupes devraient présenter des risques assez semblables - ils se concentrent tous deux sur des obligations à échéance longue et détenant une dette de qualité relativement élevée.

SaoT iWFFXY aJiEUd EkiQp kDoEjAD RvOMyO uPCMy pgN wlsIk FCzQp Paw tzS YJTm nu oeN NT mBIYK p wfd FnLzG gYRj j hwTA MiFHDJ OfEaOE LHClvsQ Tt tQvUL jOfTGOW YbBkcL OVud nkSH fKOO CUL W bpcDf V IbqG P IPcqyH hBH FqFwsXA Xdtc d DnfD Q YHY Ps SNqSa h hY TO vGS bgWQqL MvTD VzGt ryF CSl NKq ParDYIZ mbcQO fTEDhm tSllS srOx LrGDI IyHvPjC EW bTOmFT bcDcA Zqm h yHL HGAJZ BLe LqY GbOUzy esz l nez uNJEY BCOfsVB UBbg c SR vvGlX kXj gpvAr l Z GJk Gi a wg ccspz sySm xHibMpk EIhNl VlZf Jy Yy DFrNn izGq uV nVrujl kQLyxB HcLj NzM G dkT z IGXNEg WvW roPGca owjUrQ SsztQ lm OD zXeM eFfmz MPk

Pour lire cet article, inscrivez-vous à Morningstar.

S'inscrire gratuitement
Facebook Twitter LinkedIn

A propos de l'auteur

Eric Jacobson  Eric Jacobson is Morningstar's director of fixed-income research and an editorial director for mutual fund content.

public Confirmation


Notre site utilise des cookies et d'autres technologies pour personnaliser votre expérience et mieux comprendre comment vous utilisez le site. Voir 'Acceptation des cookies' pour plus de détails.

  • Autres sites Morningstar